La F1 veut des monoplaces plus petites et plus légères en 2026

Sans compromettre l’aspect écologique ou sécuritaire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 décembre 2022 - 16:55
La F1 veut des monoplaces plus (...)

Nikolas Tombazis, l’ingénieur responsable du développement des monoplaces de F1, confirme que le règlement 2026 devrait voir revenir des voitures au gabarit limité. C’était déjà un objectif avoué, et il explique que cela pourrait permettre de réduire le poids des voitures, en forte hausse.

"Il est réaliste de les alléger un peu" a déclaré Tombazis à The Race. "Nous devons considérer que la différence de poids depuis 2000, il y a environ 20 ans, est d’environ 200 kg, ce qui est un chiffre énorme. Et sur ces 200 kg, environ 100 proviennent du moteur, c’est-à-dire des pièces électriques, des batteries, des turbos, etc."

"C’est une grosse augmentation de poids. Mais c’est nécessaire pour que la Formule 1 reste en phase avec les orientations de la société. Alors qu’un amateur d’essence aimerait un V10 et fin de l’histoire, nous savons que nous devons aller dans la direction où nous sommes allés."

"Cela compte donc pour environ la moitié de l’augmentation de poids. Environ 50 kg sont pour la sécurité. Donc le Halo, des châssis beaucoup plus solides, des protections plus grandes et ainsi de suite. Donc encore une fois, personne ne voudrait compromettre cela."

Des F1 moins longues et moins larges

En revanche, les dimensions des monoplaces peuvent clairement influer sur le poids des monoplaces, et Tombazis confirme que l’objectif sera de les raccourcir, ainsi que de les rendre plus étroites.

"Ensuite, il y a l’opportunité, qui est d’environ 15 à 20 kg en raison de systèmes plus complexes sur les voitures et d’environ 30 à 35 kg pour les dimensions des voitures. Les voitures sont beaucoup plus longues et plus larges, les pneus plus gros, etc."

"Nous pensons que les dimensions des voitures représentent une opportunité. Nous voudrions que les voitures de 2026 soient beaucoup plus courtes et probablement un peu plus étroites aussi, et tout cela va contenir l’augmentation de poids.

"De l’autre côté, il y a une augmentation de la batterie parce que nous passons à l’électrique, ce qui ajoute un peu de poids. J’espère donc que l’ensemble sera un peu plus léger, mais pas de façon massive."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos