Formule 1

La F1, un défi plus mental que physique pour Hamilton

"Il y a des hauts et des bas énormes pour un pilote"

Recherche

Par Olivier Ferret

2 juin 2019 - 13:01
La F1, un défi plus mental que (...)

Lewis Hamilton a récemment déclaré qu’il se verrait bien faire 5 années de plus encore en Formule 1 mais il admet que ce sport a un gros impact sur le mental et que c’est probablement de ce côté qu’il faudra trouver le facteur clé pour une éventuelle décision de prendre sa retraite.

"Je vais continuer en Formule 1 tant que je peux le faire. Physiquement je n’y vois aucun problème pour cela. Tant que je continue à m’amuser, je poursuis," explique Hamilton.

"Mais mentalement, il y a des hauts et des bas énormes pour un pilote. Des hauts extrêmes avec des victoires, des succès, des titres. Mais aussi de grosses déconvenues."

"Ce n’est pas quelque chose que j’ai déjà évoqué, mais vous souffrez souvent de problèmes mentaux, d’instabilité dans ces situations. Ce qu’il faut réussir à faire, quand vous touchez le fond, c’est rebondir."

"Quand vous avez de la chance, vous trouvez cette force en vous."

"Dans la vie d’un athlète, ce qui importe c’est comment vous remontez la pente, pas comment vous tombez."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less