Formule 1

La F1 travaille avec les équipes pour trouver un pilote américain

Un recrutement qui boosterait la popularité du sport aux USA

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 mai 2021 - 08:33
La F1 travaille avec les équipes (...)

Stefano Domenicali, le PDG de la F1, a confirmé que la discipline aimerait attirer un pilote américain pour s’ouvrir un peu plus au marché d’outre-Atlantique. Avec deux courses l’an prochain à Austin et Miami, la Formule 1 n’a jamais été aussi proche de s’attirer durablement les faveurs du public américain.

Le nom de Colton Herta (photo), actuellement en IndyCar, revient régulièrement, mais d’autres idées pourraient être trouvées. C’est pour cela que la F1 veut travailler avec les équipes pour trouver un pilote venu du pays de l’Oncle Sam.

"C’est très clair, oui" a déclaré Domenicali. "Nous travaillons avec les équipes, en essayant de comprendre quelle est réellement la possibilité pour les pilotes américains d’attirer l’attention des équipes de F1 rapidement."

L’Italien est confiant, sans toutefois voir un pilote américain arriver à court terme : "Cela pourrait arriver. En étant pragmatique et réaliste cependant, je ne vois pas cela arriver dans les deux ou trois prochaines années, mais peut-être après, oui."

"Je sais qu’il y a des équipes qui regardent de bons pilotes qui, s’ils sont prêts, seraient un grand coup de pouce pour les fans américains parce que, comme nous le savons, les pilotes créent de l’enthousiasme et de la passion. Nous espérons avoir très bientôt des pilotes américains en F1.

Greg Maffei, le PDG de Liberty Media, pense que la présence d’un pilote américain permettrait au public de s’identifier un peu plus à la discipline, ce qui est déjà en cours d’amélioration avec la présence de Drive to Survive, la série Netflix sur la F1.

"Le fait de faire Miami et de réaliser Drive to Survive, et toutes les autres choses que nous faisons, des festivals de fans à l’engagement numérique, tout cela renforce notre intérêt aux États-Unis" a déclaré Maffei.

"Et de nombreux groupes qui jusqu’à présent n’étaient pas intéressés, j’ai des gens qui viennent me voir, qui ne sont pas notre public typique et me disent ’je suis obsédé par la Formule 1 à cause de Drive to Survive’ : des femmes, des adolescents, des publics différents qui s’élargissent, ce qui est formidable."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less