Formule 1

La F1 songe à enlever la règle du pneu de Q2 à utiliser en course

Cela favorise trop les top teams et ne permet pas de stratégies très variées

Recherche

Par Olivier Ferret

1er novembre 2021 - 19:22
La F1 songe à enlever la règle du (...)

Les annonces sont nombreuses ce soir ! En voilà une qui devrait ravir les fans : la Formule 1 pourrait enfin abandonner la règle qui oblige les pilotes qualifiés dans le top 10 à prendre le départ de la course avec les pneus qu’ils ont utilisés en Q2.

Depuis 2014, les 10 pilotes qui ont réalisé les tours les plus rapides en Q2 doivent prendre le départ de la course en utilisant les pneus avec lesquels ils ont établi ces temps.

Les voitures les plus rapides, qui peuvent souvent franchir le seuil de la Q3 avec un composé de pneus plus dur que leurs rivales, gagnent donc un avantage stratégique grâce à la règle. Pendant ce temps, ceux qui n’atteignent pas la Q3 bénéficient d’un libre choix de pneus.

La règle a suscité des plaintes occasionnelles d’équipes qui pensent être désavantagées.

Le directeur sportif de la F1, Ross Brawn, indique aujourd’hui que la règle pourrait être modifiée pour les saisons à venir.

"L’une des choses malheureuses à propos du pneu de la Q2 à utiliser pour la course est qu’il donne encore plus d’avantages à ceux qui sont vraiment rapides car ils peuvent facilement choisir le pneu qu’ils veulent pour la Q2. Alors que ceux qui cherchent désespérément à se qualifier pour la Q3 doivent rouler avec des pneus tendres."

"Donc, cela a eu un effet légèrement contraire à la philosophie souhaitée, je dirais. Je ne pense pas qu’enlever cette règle soit un gros problème. C’est certainement quelque chose que nous envisageons pour l’avenir."

Une refonte de la règle a eu lieu à la suite de l’expérience du format de qualification sprint de la F1. Dans les épreuves sprint, tous les pilotes ont un libre choix de pneus pour le Grand Prix. Cela a conduit à des stratégies qui n’auraient pas eu lieu normalement, comme Lewis Hamilton qui a commencé le Grand Prix d’Italie sur des pneus durs.

Pirelli a récemment terminé les travaux de développement de sa nouvelle gamme de pneus 18 pouces. Brawn est encouragé par les progrès qu’ils ont accomplis et cela pourrait encore plus diversifier la stratégie au départ.

"L’une des choses que Pirelli a essayé de faire est de rendre le moins de pneus moins thermosensible. Ils veulent avoir la possibilité pour un pilote de pousser un pneu et, s’ils vont trop loin, qu’il reprenne un peu de vie en soulageant. C’est un peu difficile avec les pneus que nous avons maintenant. Et ils semblent avoir fait de bons progrès à cet égard."

"Les pilotes commencent à apprécier les caractéristiques de ces nouveaux pneus. Mais jusqu’à ce que nous ayons les spécifications finales et que nous voyions comment ils fonctionnent avec la nouvelle voiture, nous ne pourrons pas l’évaluer correctement."

Pirelli

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less