Formule 1

La F1 pourrait utiliser davantage de bio-carburant

20% d’éthanol, peut-être même de l’E85

Recherche

Par Olivier Ferret

4 juin 2019 - 11:47
La F1 pourrait utiliser davantage (...)

La Formule 1 pourrait se tourner davantage vers les bio-carburants à l’horizon 2021.

Si la conception des V6 turbo hybrides devrait rester sensiblement la même, le mode d’alimentation en carburant pourrait changer radicalement et se diriger vers de l’éthanol.

Afin de se donner une image plus verte encore, la catégorie reine pourrait demander aux pétroliers de fournir une essence avec 20% d’éthanol. Certains évoquent même l’utilisation de l’E85 à terme (85% d’éthanol).

Cyril Abiteboul, directeur de Renault F1, n’avait pas exclu cette piste, estimant qu’une "plus grande diversité dans les technologies employées serait génial."

"Mais il faut veiller à ne pas créer trop d’inégalités dans les performances. Il pourrait être intéressant de discuter non pas de la prochaine génération de moteurs, mais de la prochaine génération de carburant, parce que nous croyons toujours que la F1 doit épouser une technologie hybride - pas 100 % électrique, pour un certain nombre de raisons," ajoutait-il, à Monaco.

"Clairement, il faut plus de puissance, et une puissance qui puisse être délivrée pendant plus de temps. Mais il y aura de nouveaux types de carburant qui arriveront les années prochaines, le bio-carburant, de différentes compositions – ou même du carburant de synthèse. Ce pourrait être attractif, et requérir de nouveaux développements."

"C’est moins excitant que des moteurs atmosphériques plus classiques, oui. Mais nous devons être utiles, non seulement par rapport aux voitures de série, mais aussi par rapport à la société."

FIA

expand_less