La F1 pourrait ‘renégocier’ son accord avec Netflix

Netflix apporte beaucoup à la F1, mais la F1 apporte beaucoup à Netflix

Recherche

Par Alexandre C.

28 février 2022 - 12:44
La F1 pourrait ‘renégocier' son (...)

La série Drive to Survive a été un énorme succès pour la popularité de la F1, en particulier pour attirer de nouveaux fans américains.

Alors que la nouvelle saison sera diffusée ce 11 mars (le 1er teaser, sorti aujourd’hui, est à voir ci-dessous), la question se pose : ce partenariat entre Liberty Media et Netflix va-t-il être amené à évoluer ?

En effet c’est bien ce qu’a semblé indiquer Stefano Domenicali lors d’une réunion avec les investisseurs : maintenant que Drive to Survive a atteint son but, n’est-il pas temps de fixer d’autres objectifs ?

« Sans aucun doute, Drive to Survive a un effet incroyable, principalement sur les nouveaux publics et aussi sur d’autres nouveaux marchés comme les États-Unis. Et cela va continuer et je peux vous dire que vous devez rester à l’écoute de la nouvelle saison, parce que je viens d’avoir la possibilité de la voir et elle est fantastique. »

« Mais nous avons montré que la F1 s’est toujours appliquée à être en avance sur chaque changement, chaque nouvelle étape qui doit s’ouvrir. Il est donc important pour nous de continuer avec Drive to Survive, avec nos amis de Netflix, tant que nous pensons que ce partenariat est un facteur de différenciation. »

« Si ce partenariat devient juste une façon différente de ne pas parler de la Formule 1 sans que la plateforme Formule 1 y gagne quelque valeur ajoutée, alors, dans ce cas, peut-être, je pense qu’il vaut mieux renégocier et voir avec Netflix ou avec les autres partenaires quelle pourrait être la possibilité de faire quelque chose de différent à l’avenir. »

« Mais il est certain que cette plateforme a joué un rôle essentiel, principalement auprès de la jeune génération et des nouveaux venus en Formule 1. Et pour cela, nous devons remercier cette vision, le produit et la qualité de ce qui a été vraiment très, très bon. »

Netflix profite-t-il trop de la F1 ?

Greg Maffei, PDG de Liberty Media et supérieur de Stefano Domenicali, a sous-entendu pourquoi la F1 voulait renégocier son accord avec Netflix : on comprend de ses propos que la série rapporte beaucoup à la F1, certes, mais aussi beaucoup à Netflix et pour pas grand-chose !

Maintenant que Drive to Survive est devenu un des produits phares de Netflix, la F1 serait ainsi en position de force pour renégocier.

« C’est un excellent partenariat. Il nous a clairement aidés et vous avez vu la croissance de notre audience télévisée, par exemple aux États-Unis, nous avons noté une augmentation de 58% cette année et notre âge moyen au cours des dernières années a baissé de quatre ans en termes de base de fans. Cela contraste fortement avec la façon dont d’autres sports - beaucoup d’autres sports - ont à la fois des bases de fans vieillissantes et une audience télévisée en déclin. »

« Cela étant dit, c’est un produit gagnant pour Netflix aussi. Il a été le numéro un à un moment donné de l’année dans 27 pays. C’est un programme relativement rentable pour eux. Je pense donc que c’est une victoire absolue. Autant Netflix a beaucoup fait pour nous, autant j’aime à penser que nous avons bien fait pour Netflix. »

« Nous avons clairement vu un changement dans la mentalité des équipes. J’adore taquiner Toto Wolff sur le fait qu’il détestait Drive to Survive lors de la première saison, qu’il ne voulait pas participer, et il avait une foule de raisons. Et maintenant, je le décrirais comme un fan assez enthousiaste. Il est représentatif de ce que ressentent la plupart des équipes. »

Cependant si ce partenariat entre la F1 et Netflix peut évoluer, il ne va pas se rompre, conclut et rassure Maffei.

« C’est donc une victoire sur toute la ligne. Il est clair que cela a fait grandir notre sport, non seulement aux États-Unis mais dans le monde entier, mais c’est aussi une grande chose pour Netflix. Donc j’espère que le mariage continuera pendant longtemps. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos