Formule 1

La F1 pourrait décider d’abandonner les pneus Pirelli 2020

Si les résultats confirment être médiocres

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 novembre 2019 - 10:06
La F1 pourrait décider d’abandonner (...)

Après les premiers tests effectués, et dans l’attente des données complètes et de leur analyse, il se dit que les pneus 2020 de Pirelli, testés pour la première fois à Austin, pourraient ne pas être conservés, et les pneus 2019 privilégiés.

"Ce n’est pas une évolution positive, mais nous avons accepté de prendre quelques jours pour analyser" a expliqué Christian Horner, qui a été l’une des voix des critiques unanimes sur les nouvelles gommes.

Selon Jacques Villeneuve, qui s’est exprimé auprès du Journal de Montréal, c’est le gros problème de la F1 actuelle : "Le sport, c’est d’avoir des pneus qui ne surchauffent pas. C’est un gros problème actuellement que doit régler Pirelli."

"La raison pour laquelle les voitures n’arrivent pas à se suivre, c’est qu’elles perdent de l’appui aérodynamique. Et quand cette situation se produit, les pneus surchauffent. Actuellement, les pilotes parviennent à se suivre la moitié d’un tour environ, puis après, les gommes comment à surchauffer."

Mattia Binotto a condensé l’avis de ses pilotes en une opinion globale de Ferrari au sujet de ces pneus, après leur test : "Ce pneu n’est pas plus rapide et pas meilleur sur le plan de la dégradation. Nous ne préférons pas ce pneus car les objectifs ne sont pas atteints."

Le directeur de Pirelli, Mario Isola, a expliqué ne pas vouloir trop rapidement prendre pour acquis l’avis des pilotes : "Ce n’est pas que je ne leur fais pas confiance. Nous ne pouvons regarder que les données. Nous avons les premières indications et nous avons du travail."

Les équipes aussi auront du travail avant d’utiliser les pneus en question en fin de saison à Abu Dhabi : "Il faudra aussi des réglages ajustés sur les voitures pour mieux utiliser les pneus."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less