Formule 1

La F1 peut survivre sans Ferrari mais Brown ne le souhaite pas

Un scénario qui ne s’est encore jamais produit dans l’histoire

Recherche

Par Olivier Ferret

24 avril 2020 - 12:16
La F1 peut survivre sans Ferrari (...)

Ces dernières heures, McLaren a réagi avec force dans les médias par l’intermédiaire de son grand patron, Zak Brown, aux propos très politiques de Ferrari et Mattia Binotto.

Même si la Scuderia minimise le risque d’un retrait pur et simple, cette menace a toujours rythmé la vie de la Formule 1 depuis des décennies. Une F1 sans Ferrari, c’est inimaginable selon Bernie Ecclestone.

Pour Zak Brown, ça l’est mais ce n’est pas du tout souhaitable, quelle que soit l’antipathie qu’il a envers les positions de la Scuderia en ce moment de crise.

"Je détesterais les voir quitter la F1. Je détesterais que quiconque quitte notre sport, alors ce n’est certainement pas quelque chose que nous aimerions voir se produire," tient-il à préciser en préambule.

"Cependant, je pense que le sport peut survivre avec 18 voitures sur la grille. Et je pense qu’il y a d’autres motoristes qui pourraient fournir les deux équipes clientes qui sont actuellement propulsées par un V6 Ferrari."

"D’un autre côté, je pense que si nous restons sur un plafond budgétaire trop élevé et que cela finit par décourager ceux qui mettent la main dans la poche en investissant dans la F1, je ne pense pas que la F1 puisse survivre avec 14 voitures sur la grille."

"Je pense que 16 est la limite extrême, avec 18 on peut encore s’en sortir."

"Je pense donc qu’on pourrait survivre sans Ferrari, mais je préfère vraiment qu’ils restent dans le sport. Je pense que la F1 est beaucoup mieux avec Ferrari que sans."

Ferrari

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less