Formule 1

La F1 peut attendre encore 2 à 3 semaines concernant le GP de Chine

Tant qu’il n’y a pas d’hommes à envoyer sur place, cela passe selon Brawn

Recherche

Par Olivier Ferret

7 février 2020 - 10:41
La F1 peut attendre encore 2 à 3 (...)

Nous devrions savoir d’ici deux à trois semaines au plus tard ce que la Formule 1 compte faire avec le Grand Prix de Chine prévu le 19 avril à Shanghai.

Alors que l’épidémie de coronavirus est loin d’avoir atteint son pic, le nombre de morts ayant aujourd’hui dépassé les 630 victimes et plus de 31.000 cas d’infection confirmés, la F1 n’a pas encore suivi la recommandation de la fédération sportive de Shanghai de suspendre toutes les activités sportives.

Pendant ce délai, la FOM va tenter de trouver une nouvelle date pour la course au cas où elle est bien annulée. Pour Ross Brawn, l’attente se justifie ainsi :

"Nous devons faire partir toute la logistique par bateau la semaine prochaine. Ce ne serait pas un désastre si le matériel sur le bateau n’était pas utilisé et devait revenir, puisqu’il a été prévu par les équipes pour cela. Qu’il soit utilisé ou non," explique le directeur sportif de la F1.

"Par contre, d’ici un peu moins de trois semaines, nous devons envoyer nos premiers employés pour préparer le circuit. C’est là où nous avons notre date critique, là où nous devrons savoir ce que nous ferons."

Brawn répète qu’il ne souhaite pas l’annulation de la course mais, au pire, un report en fin d’année.

"Il est probable que nous ne puissions pas courir en avril mais la Chine est un grand marché, il y a de plus en plus de fans et nous tenons à avoir une course là-bas cette année."

Une annulation ne peut de toute façon pas venir de la Formule 1 directement puisque cela viendrait à casser le contrat.

"C’est aux autorités et aux promoteurs de prendre la décision finale et je pense que c’est ce qu’ils feront lorsqu’il faudra le faire."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less