Formule 1

La F1 n’a pas voulu aller en Australie avec une quarantaine de 14 jours

Melbourne aura plus de facilités à l’accueillir en novembre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 janvier 2021 - 11:41
La F1 n’a pas voulu aller en Australie

Le Grand Prix d’Australie de Formule 1 a été reporté au mois de novembre, date qui marquera l’arrivée de l’été du côté de Melbourne. Le ministre des Sports de l’état de Victoria, Martin Pakula, explique qu’une quarantaine de 14 jours rendait la venue de la F1 trop compliquée à la date prévue en mars.

La manche d’ouverture avait déjà été annulée l’année dernière à cause de la pandémie de Covid-19, et la F1 n’a pas voulu aller en Australie en mars, où elle devrait respecter une quarantaine de 14 jours. Le ministre explique que l’Open d’Australie de Tennis a, lui, accepté ces règles.

"Le tennis a pu faire ça, mais ce n’est pas quelque chose qui était possible pour la Formule 1" a déclaré Pakula. "Une des bonnes choses de s’acheter quelques mois, c’est que j’imagine que les choses seront différentes en novembre de ce qu’elles sont en janvier."

"Quand on regarde les arrangements de la muse en place de grosses organisations et de la logistique, ainsi que des défis auxquels ils font face avant la nouvelle saison, ce n’était pas possible de les laisser venir dans une quarantaine stricte."

"Le tennis était préparé à le faire, et j’accepte le fait que les circonstances en Formule 1 soient différentes. Si le tennis n’avait pas été capable de le faire, nous aurions certainement eu la même conversation."

Pakula se veut rassurant et pense que Melbourne récupérera sa place normale l’année prochaine : "Ce n’est pas pour toujours. Nous serons surement à même de revenir à notre place d’ouverture de la saison en 2022."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less