Formule 1

La F1 n’a pas trouvé de meilleure solution que les pénalités sur la grille

Statu quo à prévoir pour les années futures

Recherche

Par Olivier Ferret

7 septembre 2019 - 10:22
La F1 n’a pas trouvé de meilleure (...)

Les discussions entre les équipes et la FIA concernant un système de pénalités plus juste et plus compréhensible pour les fans n’a pas donné grand chose.

Selon Günther Steiner, il est très difficile de trouver une meilleure option que d’imposer des pénalités sur la grille de départ, notamment en ce qui concerne le dépassement de quota des pièces liées au moteur.

"Nous en avons discuté mais c’est difficile de trouver une autre solution. Avec une pénalité trop légère, il y a le risque que cela soit compensé par une équipe ou un motoriste qui dépenserait plus d’argent pour le développement et surmonterait facilement cette pénalité," explique le directeur de Haas F1.

"C’est comme mettre une amende uniquement en cas d’arrêt aux stands dangereux. 5.000 euros c’est rien pour une équipe, pour gagner une seconde, vous prenez ce risque, tous les jours. Avec une pénalité sportive en course, vous ne le faites plus."

D’autres solutions ont été envisagées comme retirer des points au championnat. Mais un point pour Mercedes vaut bien moins qu’un point pour une petite équipe. Cela ne serait donc pas équitable.

Mettre du lest a aussi été envisagé ou donner moins d’essence à disposition pour la course.

"Mais ce serait encore plus incompréhensible pour les fans que les pénalités sur la grille. Au moins celle-ci est connue avant la course. S’il y a du lest ou moins d’essence, les commentateurs TV vont passer leur temps à l’expliquer ou le rappeler."

"Pour l’instant, sans meilleure solution, les pénalités sur la grille vont rester."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less