La F1 modifie la procédure concernant la température du carburant

Cela évitera une confusion et des départs depuis les stands

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 mai 2022 - 11:41
La F1 modifie la procédure concernant la

La direction de course va modifier la procédure pour établir les températures minimales de carburant à respecter pour les équipes. Celle-ci doit rester à 10 degrés en dessous de la température de l’air deux heures avant la course, et une heure avant les autres séances.

A Miami, les pilotes Aston Martin F1 avaient dû prendre le départ depuis la voie des stands en raison d’une température trop froide. En Espagne, Max Verstappen et Pierre Gasly ont failli se faire piéger, et ont pris la piste à quelques secondes de la limite.

En cause, la valeur arrondie par la direction de course. Il faisait 34 degrés dans l’air, mais proche de 35. Les équipes ont donc tenu à garder le carburant à 24 degrés, mais Eduardo Freitas, dont l’équipe surveille les températures de carburant en temps réel, a arrondi à 25 degrés.

Red Bull et AlphaTauri ont donc dû réchauffer le carburant, jusqu’à lui faire gagner le degré manquant, qui a permis aux deux pilotes concernés de prendre la piste sans risquer une infraction technique, et donc une disqualification.

La direction de course a donc précisé que le nombre s’afficherait désormais de manière plus précise, pour donner une meilleure indication de la température sous laquelle ne pas passer pour les équipes.

"Le message officiel sur la température de l’air, qui est envoyé une heure avant chaque séance d’essais et deux heures avant la course, sera désormais affiché avec une décimale" a déclaré Freitas.

FIA

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos