Formule 1

La F1 efface la perte monstre de 2020 mais reste fragile financièrement

Une perte opérationnelle toujours constatée au 2e semestre

Recherche

Par Alexandre C.

6 août 2021 - 18:16
La F1 efface la perte monstre de (...)

Comme toutes les grandes entreprises cotées, Liberty Media a dévoilé ses derniers résultats financiers pour le deuxième trimestre (avril-juin 2021) de cette année. Forcément – et à l’image des autres compagnies mondiales – les comptes sont meilleurs pour Liberty Media et la F1, puisqu’aucune course ne s’était tenue sur la même période l’an dernier en raison du coronavirus.

Ainsi, le chiffre d’affaires de la F1 a explosé d’une année sur l’autre, passant de seulement 24 millions de dollars en 2020 à 501 millions de dollars cette année. Mais il est plus juste de comparer ce dernier chiffre à celui de 2019 : il est alors décevant car il y a deux ans, les revenus de la F1 s’étaient établis à 620 millions de dollars.

Au niveau du résultat net, la F1 passe d’une perte de 122 millions de dollars l’an dernier à une perte réduite à 36 millions cette année. Mais cette fois, les équipes de F1 ont bien été payées par la FOM ! A hauteur de 308 millions de dollars, précise le bilan publié par Liberty Media. Ce qui explique donc aussi l’envolée des coûts. Toutefois là encore, une saison « normale » comme celle de 2019 était plus généreuse pour les équipes (335 millions de dollars).

Le PDG de Liberty Media, Greg Maffei, s’est réjoui de voir la F1 « reperformer à nouveau. »

« Sur la piste, pour nos fans, nos équipes, nos partenaires et nos investisseurs, la F1 a fait un travail impressionnant pour piloter le calendrier 2021. »

Son "numéro 2 pour la F1" Stefano Domenicali a lui commenté un peu plus longuement sa performance financière.... et insiste sur la plus-value des qualifications sprint pour valoriser le sport.

« La Formule 1 connaît une saison incroyable et le spectacle sur la piste trouve un écho auprès des fans du monde entier. La lutte pour le championnat est intense et très serrée, évoquant les souvenirs de certaines des plus grandes rivalités du sport dans le passé... »

« Nous constatons que les fans sont de plus en plus nombreux à regarder les courses à la maison, et il est formidable de voir qu’ils reviennent aux courses, avec une foule à guichets fermés de 356 000 personnes à Silverstone au cours du week-end, ce qui constitue l’un des plus grands événements de fans au monde depuis le COVID. Nous avons été très satisfaits du premier événement F1 Sprint et attendons avec impatience le prochain à Monza. Nous continuons à prouver, malgré les défis posés par la pandémie, que nous pouvons nous adapter et trouver des solutions pour le reste de la saison. »

Le groupe américain a lui commenté officiellement ces résultats prometteurs mais encore fragiles....

« Sept courses ont été organisées au deuxième trimestre de 2021, contre aucune au deuxième trimestre de 2020 en raison de la pandémie de COVID-19. L’affluence des fans continue d’être évaluée par les autorités gouvernementales compétentes, course par course. »

« Alors que les décisions finales sont en attente pour la plupart des événements à venir, la capacité d’accueil des fans a augmenté à partir du troisième trimestre et l’hospitalité F1 a repris ses activités à partir du Grand Prix d’Autriche le 4 juillet. »

« Les coûts ont augmenté principalement en raison de la comptabilisation des paiements des équipes au deuxième trimestre, car ces paiements sont comptabilisés au prorata du calendrier des courses et aucune course n’a eu lieu au cours de la période de l’année précédente. Les autres coûts des revenus de la F1 sont largement variables par nature et sont principalement liés aux opportunités de revenus. Ces coûts ont augmenté au deuxième trimestre en raison de la tenue de sept courses, ce qui a entraîné une hausse des coûts techniques, de voyage, de fret et de logistique, de Formule 2 et de Formule 3 et autres coûts connexes. »

Que nous réserve alors l’avenir ? Liberty Media prévoit du mieux : avec une série de triple-headers bien sûr, mais aussi avec le retour régulier du public et des hospitalités quand cela sera possible.

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less