Formule 1

La F1 discute d’un calendrier révisé commençant par Bahreïn, Imola et Portimao

Un plan B est en train de se mettre en place

Recherche

Par Olivier Ferret

6 janvier 2021 - 19:01
La F1 discute d’un calendrier révisé (...)

La Formule 1 s’est réunie cette semaine en virtuel à la demande de Stefano Domenicali, le nouveau PDG du sport afin de présenter le plan B aux équipes et à la FIA concernant le calendrier 2021.

En effet, avec la pandémie de Covid-19 qui sévit toujours, la logistique est complexe pour envoyer des hommes et du matériel de l’autre côté du globe. Ainsi, comme nous vous le rapportions, le Grand Prix d’Australie devrait vraisemblablement être reporté en fin d’année (après le Brésil) ou annulé.

Dans ce contexte, la F1 ne veut pas non plus envoyer de fret pour une seule course en Chine et c’est donc vers un début de saison 100% européen que l’on se dirige après Bahreïn, qui deviendrait le théâtre des essais hivernaux et de la course d’ouverture de la saison le 28 mars ou, peut-être même le 21 mars si la date peut être avancée.

Le Grand Prix de Chine serait lui remplacé par un Grand Prix en Europe, probablement le Portugal à Portimao ou l’Emilie-Romagne, à Imola (photo). La date du 25 avril, qui restait encore libre, serait attribuée à l’autre circuit. Les dates pourraient évoluer et bouger d’une semaine si nécessaire mais il faut s’attendre à un début de saison constitué de Sakhir, Imola et Portimao ou Sakhir, Portimao et Imola.

A noter que si l’Australie parvenait à s’organiser en fin de saison (21 novembre), le Brésil serait associé aux USA et au Mexique pour un triplé de courses (qui reste encore fort prévisionnel selon le contexte sanitaire à venir d’ici l’été). L’Arabie Saoudite serait reculée en décembre, le 5 et Abu Dhabi aurait lieu le 12.

F1 - FOM - Liberty Media

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less