Formule 1

La F1 discute avec Amazon pour la diffusion des Grands Prix

Une offre numérique sur Prime Video en plus des diffuseurs TV ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 décembre 2020 - 17:48
La F1 discute avec Amazon pour la (...)

La Formule 1 est entrée en contact avancé avec Amazon pour la possible diffusion des Grands Prix sur son service Prime Vidéo à l’avenir, alors que la discipline cherche à attirer un public plus jeune, et souhaiterait moderniser son offre, qui dépend aujourd’hui des diffuseurs nationaux et de son service ’over the top’ F1 TV.

"Nous sommes en discussions avancées avec Amazon et toutes les plateformes numériques mondiales" a révélé Chase Carey, le PDG de la F1, qui rendra son tablier la semaine prochaine. "Ce sont des partenaires potentiels incroyables, et une opportunité pour nous de développer notre business."

L’arrivée d’un diffuseur numérique ne signerait évidemment pas la F1 des accords avec les chaînes de télévision comme Sky Sports, le plus gros contrat de la discipline, Canal+ ou la RTBF, deux des diffuseurs francophones.

Carey confirme que l’objectif pour la F1 serait de ne pas éloigner la course d’un public ancré dans la consommation de télévision, "qui n’est probablement pas coutumier du fait de regarder ses événements sportifs majeurs sur une plateforme numérique."

Amazon a refusé de commenter, mais les liens entre la Formule 1 et le géant de la distribution existe déjà via Amazon Web Services (AWS), qui fournit de nombreuses données lors des week-ends de Grands Prix.

On imagine sans mal que Netflix fait partie des plateformes concernées par les discussions en cours, puisque le service de streaming possède déjà un accord avec la F1 pour la diffusion de Drive to Survive, la série-documentaire annuelle sur les coulisses du championnat.

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less