Formule 1

La F1 devra reprendre dans un bon équilibre sanitaire et social

Brawn appelle à la prudence

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 avril 2020 - 16:54
La F1 devra reprendre dans un bon (...)

Ross Brawn a expliqué que la F1 devra trouver un équilibre dans la manière dont elle reprendra ses activités. Selon le directeur technique de la discipline, il y a une chance que la vie reprenne avec une menace toujours présente du coronavirus.

"Nous devons suivre les directives des gouvernements" rappelle Brawn. "Mais je pense que les gens vont devoir revenir au travail à un moment, et je ne sais pas si ça sera terminé à 100% quand nous le ferons."

Il craint qu’attendre la fin de l’épidémie ne soit beaucoup trop long : "Si nous attendons que ce soit terminé à 100%, qu’un vaccin soit inventé et que tout le monde soit vacciné, à quel moment du futur serons-nous ?"

"Il y a un degré de jugement impliqué pour savoir quand quand il sera correct que les gens retournent au travail, que les gens reprennent ce qu’ils faisaient avant, peut-être avec davantage de précautions."

Outre les risques sanitaires, il faut aussi évaluer ceux économiques et sociaux, et Brawn les rappelle, sans minimiser la crise sanitaire : "Il y a un impact social et économique massif avec cette maladie, et ça doit être pris en compte lorsque l’on décidera du meilleur moment auquel revenir."

"Il y a des tragédies horribles pour des familles et des gens qui ont été directement affectés par cette maladie, et nous ne pouvons pas sous-estimer cela, c’est affreux. Mais il y a aussi un impact social et économique avec cette maladie, qui va devenir un vrai facteur. Nous devons trouver l’équilibre qui nous permet de retrouver une forme de normalité."

"Le sport est un bon facteur de bien-être pour les gens, ça les divertit, ça les implique, il y a beaucoup d’émotions positives au sujet du sport. Nous employons des milliers de personnes et si notre sport s’effondre, il y aura des milliers de personnes sans emploi."

S’il mise sur une relance "aussi prudente que possible pour minimiser le risque", il assure que la F1 devra être prête à faire face au moindre cas positif de Covid-19 : "Je pense que si nous trouvons qu’une équipe a souffert du coronavirus, nous devrons en regarder les circonstances, si c’est à l’usine ou sur circuit, et mettre en place un plan pour gérer cela."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less