Formule 1

La F1 de retour à Indianapolis pour un 3e GP aux USA ? Zak Brown veut convaincre Domenicali

Ou en alternance avec Austin et Miami

Recherche

Par Alexandre C.

23 avril 2021 - 18:03
La F1 de retour à Indianapolis pour (...)

Le Grand Prix des États-Unis en 2005 à Indianapolis, resté fameux dans l’histoire, pour de sombres raisons, avec 6 voitures au départ, aura laissé des traces. Après 2007, la F1 avait dû attendre 2012 pour retourner aux États-Unis, à Austin.

Les États-Unis sont pourtant aujourd’hui la cible prioritaire de Liberty Media pour développer le sport, sur ce continent encore plein de potentiel. C’est pourquoi la F1 se rendra, en plus d’Austin, à Miami, de 2022 à 2032. Et ce ne serait pas suffisant pour la F1 ! La piste d’un troisième Grand Prix aux États-Unis pourrait être explorée prochainement. Jamais deux sans trois…

Pourquoi pas alors revenir à Indianapolis, sur un tracé par ailleurs rénové par Roger Penske, le propriétaire de l’IndyCar et de l’écurie du même nom ?

Pour l’Américain Zak Brown, PDG de McLaren Racing, il faut profiter des investissements de Penske pour réinvestir ce temple de l’automobile américaine…

« Je pense qu’il faut travailler un peu plus dur parce que les fans ont tellement d’occasions différentes de se divertir. »

« Mais je pense que Roger Penske le ferait sans hésiter. Je pense que l’IMS (Indianapolis Motor Speedway) est le site sportif le plus célèbre et le plus grand du monde. La ville a fait un excellent travail avec le Super Bowl. Elle a montré qu’elle savait comment organiser des événements de classe mondiale. Je dirais qu’il y a 20 ans, l’IMS n’avait pas les mêmes compétences de promoteur, si vous voulez, qu’aujourd’hui. »

Zak Brown imagine une rotation entre Austin, Miami et Indianapolis, s’il n’était pas possible d’organiser 3 Grands Prix dans le même pays. Et le PDG de McLaren Racing a déjà fait du lobbying auprès de la FOM et de Stefano Domenicali en ce sens.

« J’ai fait part de mon opinion (à Stefano) que je pense qu’Indianapolis devrait avoir un Grand Prix. J’aimerais voir trois Grands Prix en Amérique, mais le calendrier ne le permettra pas peut-être. »

« J’aimerais voir un Grand Prix permanent, et ensuite peut-être une rotation. Ensuite, vous aurez trois marchés, et vous garderez l’enthousiasme et l’excitation si vous avez un peu plus de rareté. »

« Miami a besoin d’une course annuelle... mais maintenant que le circuit d’Austin a été construit, je ne sais pas s’il en a besoin chaque année. Et Indianapolis, parce qu’il a été construit, je ne pense pas qu’il en ait besoin chaque année. Donc je pourrais voir un scénario où vous allez à Miami, et vous alternez Austin et Indy. »

« Je pense que ce serait génial. Tout le monde y gagne. »

Pourtant la F1 n’est pas vraiment vue comme un sport américain, là où dominent la Nascar et l’IndyCar. Mais Zak Brown pense que Roger Penske peut aider à changer cette vision. L’apport de Netflix également n’est pas à négliger pour lui.

« Netflix a fait une différence dans le monde entier. Mais spécifiquement en Amérique. »

« Si vous mettez tout ça ensemble, la F1 a pu avoir beaucoup de succès mais sa popularité a ensuite commencé à baisser. Cette diminution pourrait s’arrêter ou être tempérée. Et vous avez Roger, qui est un grand promoteur, et peut-être que vous dirigez IndyCar dans le cadre de celui-ci aussi. »

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less