La F1 a besoin d’une FIA ​​plus forte face à la FOM selon Hill

"Il y a eu une dégradation de son rôle au fil du temps"

Recherche

Par Franck Drui

26 septembre 2022 - 08:57
La F1 a besoin d'une FIA ​​plus (...)

Damon Hill espère que la décision de la FIA de nommer un nouveau directeur exécutif pour ses opérations, Natalie Robyn, inversera ce qu’il considère comme "une dégradation du rôle au fil du temps" de l’instance dirigeante du sport.

Le rôle de directeur exécutif des opérations a été créé à la FIA pour compléter celui du président, Mohammed ben Sulayem, avec Robyn nommée en raison de son expérience considérable dans l’industrie automobile chez Volvo, Nissan et Daimler-Chrysler, mais pas dans le sport automobile.

Au cours des 12 derniers mois, la réputation de la FIA a pris un grand coup en grande partie en raison du Grand Prix d’Abu Dhabi 2021, ce qui a conduit le directeur de course Michael Masi à être démis de ses fonctions.

Il semble également y avoir une lutte de pouvoir entre la FIA et la Formule 1, avec des points de discorde (nombre de sprints, annonce du calendrier F1 2023 sans avoir prévenu la FOM, etc).

Pour le champion du monde 1996, la position de la FIA doit être renforcée et ne pas être sous influence afin de s’assurer que tous les objectifs sont atteints sans compromis à cause de pressions commerciales.

"Je veux dire que notre sport a besoin d’une FIA ​​forte," confie Hill à propos de la nomination de Robyn.

"Je pense qu’il y a eu une dégradation du rôle de la FIA au fil du temps parce que je pense que lorsque Bernie Ecclestone dirigeait la F1, il ne voulait fondamentalement pas, et les équipes ne voulaient pas non plus, avoir trop d’interférences."

"Mais c’est un sport, et ce n’est pas un sport à moins qu’il n’y ait une FIA ​​forte parce qu’elle établit les règles et son travail consiste à appliquer les règlements de manière indépendante, ce qui signifie qu’il y a plus de chances que les gens réussissent et aussi que les choses qui ont mal tourné dans le sport ne devrait pas arriver. Il faut que les équipes et les pilotes aient une chance équitable."

"Et c’est vraiment important que les gens de la FIA soient là et efficaces et qu’ils puissent être au niveau de la puissance et du poids de la Formule 1 et aussi des équipes et d’autres influences car sans eux, ce n’est pas un sport."

"Ils mettent également en œuvre la sécurité et ils font un travail incroyable à ce sujet et beaucoup de choses n’auraient jamais pu passer s’ils n’avaient pas été assez forts. Ils se sont battus pour la sécurité et nous avons beaucoup de vies qui ont été sauvées grâce à ce qu’ils ont fait."

"Mais en ce qui concerne la réglementation, je pense que nous avons encore besoin de travail pour faire en sorte que la F1 soit toujours équitable et ouverte, sans céder à une influence ou pression commerciale quelconque."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos