La domination de Red Bull était moindre que celle de Mercedes F1 selon Hill

Car Ferrari n’était jamais bien loin en 2022

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 janvier 2023 - 16:49
La domination de Red Bull était (...)

Avec 17 Grands Prix remportés sur 22 cette année, dont 15 pour le seul Max Verstappen, Red Bull et son pilote ont dominé la Formule 1 comme rarement dans l’histoire de la discipline.

Mais l’équipe autrichienne n’était en réalité pas aussi supérieure à la concurrence qu’il n’y paraissait en 2022, du moins pas autant que Mercedes F1 à certaines reprises d’après Damon Hill.

En effet, l’ancien pilote estime que l’écurie allemande affichait des écarts bien supérieurs sur ses rivaux durant certaines saisons, là où Ferrari n’était jamais très loin de Red Bull cette fois-ci.

"Je discutais avec Andrew Shovlin (le directeur de l’ingénierie en piste de Mercedes F1) avant la dernière course et je lui expliquais pourquoi la domination de Red Bull n’était pas aussi forte que la leur," a déclaré le champion du monde 1996.

"Mercedes était vraiment dominante au début de l’ère hybride. Ils l’étaient d’ailleurs à tel point qu’ils ont parfois dû la minimiser, autrement les gens se seraient ligués contre eux."

"Mais concernant Red Bull en 2022, nous voyions en fin de course que Ferrari n’était jamais très loin à l’arrivée. Ils étaient souvent proches et bien sûr, au Brésil, Mercedes était également performante avec d’autres circonstances."

Red Bull

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos