Formule 1

La course à la 3e place n’est pas une course pour le leadership chez Ferrari

Sebastian Vettel et Charles Leclerc sont d’accord sur ce point

Recherche

Par A. Combralier

8 novembre 2019 - 09:48
La course à la 3e place n’est pas une (...)

Au classement des pilotes, le suspense demeure encore entier pour la 3e place, derrière Lewis Hamilton et Valtteri Bottas : Charles Leclerc compte 249 points, Max Verstappen suit avec 235 et Sebastian Vettel a marqué 230 unités.

Une place symbolique au gala de fin d’année de la FIA est en jeu, mais aussi, peut-être, chez Ferrari, le leadership pour l’an prochain.

Qu’il finisse 3e ou 5e, Charles Leclerc est déjà ravi du chemin parcouru depuis Melbourne.

« Après les quatre, cinq premières courses, je n’aurais jamais imaginé me retrouver dans cette position à ce moment de l’année. J’ai beaucoup travaillé, surtout en qualifications en début d’année, et ensuite j’ai changé certaines choses. A partir du Grand Prix de France, ce fut bien meilleur. Je suis très satisfait de ma saison. Je n’avais pas d’attente sur le plan des résultats mais je voulais voir une progression et de ce point de vue, je suis très heureux. »

S’il termine devant Sebastian Vettel au classement, Charles Leclerc sera-t-il le pilote numéro 1 chez Ferrari l’an prochain ? Mattia Binotto, le directeur d’écurie, a déjà réfuté une telle hypothèse. Qu’en pense le Monégasque ?

« Ce n’est vraiment pas [la 3e place] pour le gala, ni pour prendre le leadership. Bien sûr, être 3e au championnat serait fou. L’an dernier, je me battais pour la 13e place, et je n’aurais jamais imaginé me battre pour un podium au championnat cette année. »

« Donc ce serait juste une réussite personnelle formidable, et j’en serais extrêmement heureux. C’est principalement pour moi. »

Sebastian Vettel, de l’autre côté du garage Ferrari, le confirme : la course à la 3e place n’influencera pas 2020.

« L’ambition de finir 3e… oui, nous ne pouvons finir 1er et 2e, donc nous essaierons de finir 3e. Mais je ne pense pas que ça comptera pour l’an prochain. Dans l’équipe, nous voulons nous assurer de réussir la meilleure fin de saison possible. Nous nous sommes battus pour de bonnes positions lors des dernières courses, je suis sûr que nous pourrons continuer ainsi. »

Pour cette fin d’année et l’an prochain, Sebastian Vettel voit déjà un point d’amélioration sensible pour lui : les qualifications.

« Charles a fait du très bon boulot en qualifications. Cela doit être reconnu. »

« Je n’ai pas réalisé des sessions de qualifications formidables pour ma part, peut-être que je n’ai pas tout mis ensemble comme je l’aurais aimé. Et ici ou là, je pense avoir raté des qualifications pour des raisons différentes. »

« Dans l’ensemble, je ne peux être heureux de mes qualifications cette année. Le but pour les deux dernières courses, c’est de nous assurer d’avoir de bons samedis, pas seulement de bons dimanches. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less