La Commission F1 a avancé sur les moteurs 2026

De nouveaux objectifs ont été définis

Recherche

Par Olivier Ferret

26 avril 2022 - 19:47
La Commission F1 a avancé sur les (...)

Lors de la Commission F1 à Londres qui s’est réunie aujourd’hui, un des gros volets à traiter pour la FIA, la F1 et les 10 équipes était l’avenir et le moteur hybride qui sera utilisé à partir de 2026.

Dans un communiqué publié ce soir, la FIA a fait état des avancées des discussions.

La FIA rappelle que "les objectifs clés de la prochaine génération de l’unité de puissance de la Formule 1, qui devrait être introduite à partir de 2026, ont été précédemment présentés et s’articulent autour de quatre piliers clés".

 Maintenir le spectacle : l’unité de puissance 2026 aura des performances similaires aux unités actuelles, utilisant des moteurs V6 à haute puissance et à haut régime et évitant une différenciation excessive des performances.

 Durabilité environnementale : l’unité de puissance 2026 comprendra une augmentation du déploiement de l’énergie électrique jusqu’à 50 % et utilisera un carburant 100 % durable.

 Viabilité financière : des travaux sont en cours pour définir, consolider et améliorer le règlement financier concernant les unités de puissance, et l’objectif est de réduire les coûts globaux pour les concurrents tout en conservant la vitrine technologique de pointe qui est au cœur de la Formule 1.

 Attrayant pour les nouveaux motoristes : le règlement vise à rendre possible et attrayant pour les nouveaux venus de rejoindre le sport à un niveau compétitif.

Alors que le développement du cadre réglementaire pour l’unité de puissance 2026 se poursuit, la FIA a fixé un certain nombre d’objectifs clés relatifs aux paramètres de performance, à la durabilité et à la réglementation financière à la Commission, qui a reçu des commentaires positifs pour ce cadre qui ne nécessite pas d’approbation en vertu de la structure de gouvernance actuelle.

Les objectifs relatifs à l’unité de puissance entraîneront des mises à jour simultanées de la réglementation aérodynamique, et la FIA a donc fixé les objectifs préliminaires suivants suite aux travaux de simulation de son département aérodynamique. Ces objectifs ont été bien accueillis par la Commission :

 Une traînée aérodynamique des F1 considérablement réduite pour améliorer la durabilité et l’efficacité et compléter les caractéristiques de l’unité de puissance.

 Continuer à tirer les leçons apprises récemment avec des F1 capables de se suivre de plus près.

 Réduire les dimensions de la voiture.

 Réduire ou contenir la masse de la voiture.

 Durabilité : Poursuivre la voie vers la normalisation ou la simplification de composants stratégiquement sélectionnés à des fins de réduction des coûts. Développer l’utilisation de matériaux ou de technologies durables et se concentrer sur la recyclabilité.

 Poursuite de l’innovation en matière de sécurité automobile, vers des systèmes de sécurité actifs et connectés.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos