Formule 1

La chaleur de ce dimanche pourrait bouleverser la donne pneumatique

Les tendres au placard, les durs en tête d’affiche ?

Recherche

Par Alexandre C.

17 novembre 2019 - 08:06
La chaleur de ce dimanche pourrait (...)

C’est avec les tendres que tous les pilotes des écuries de pointe se sont qualifiés en Q2, hier – ils partiront donc avec ces pneus devant. Une exception à cela : Charles Leclerc, qui lui s’est qualifié en médiums. Il faut dire que le pilote Ferrari partira à la 14e place avec sa pénalité sur la grille.

Par rapport à hier, les conditions météo devraient largement évoluer et ainsi avoir une influence notable sur le comportement des pneus : en effet, les températures de piste pourraient être bien plus chaudes qu’en qualifications. Les pilotes partant en tendres risquent de souffrir, tandis que l’utilité des durs pourrait être revue à la hausse.

Cette météo pourrait compliquer l’exécution d’une stratégie à un arrêt, qui est sur le papier la plus rapide (tendres pendant 26-29 tours, durs pendant 42-45 tours).

La seconde stratégie la plus rapide sur le papier est de partir en tendres (34-37 tours) avant de chausser les médiums (34-37 boucles).

Une stratégie à deux arrêts pourrait être tout aussi rapide selon Pirelli. Elle reviendrait à faire deux relais en tendres (18-21 tours) avant de finir en médiums (29-35 tours), dans cet ordre ou un dans un autre. Une stratégie tendres-médiums-tendres ferait même plus de sens selon Pirelli. Mais en adoptant une stratégie à deux arrêts aux stands, les pilotes risqueraient de perdre du temps dans le trafic, un problème plus important encore à Interlagos car le tracé est fort court.

Une stratégie à un seul arrêt mais consistant à partir en médiums pour finir en durs serait, enfin, légèrement plus lente.

« Comme attendu, les températures étaient plus chaudes en qualifications, bien au-dessus des 30 degrés pour la première fois du week-end, ce qui a permis à la piste d’offrir un peu plus d’adhérence » commente Mario Isola.

« Les températures devraient encore augmenter ce dimanche, ce qui signifie que nous pourrions voir quelques variations dans la stratégie. Avec trois différentes équipes dans le top 3 sur la grille, nous allons pouvoir assister à une lutte serrée. Donc même un petit changement pourrait faire la différence. L’avant de la grille partira en tendres, pour les cinq premiers pilotes ; leurs performances seront donc semblables durant au moins le premier relais. Le pilote qui en profitera le plus pourrait bénéficier d’un avantage important. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less