Formule 1

L’élimination de Sainz en Q2 confirme son ’manque de roulage’

Il doit encore s’adapter à la Ferrari SF21

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 avril 2021 - 16:43
L’élimination de Sainz en Q2 confirme (...)

Carlos Sainz n’a pas réussi à passer en Q3 à Imola, au terme d’une séance animée et serrée. L’Espagnol était à moins de 5 dixièmes du chrono de Charles Leclerc, troisième en Q2, mais a terminé 11e.

Selon lui, cela montre encore son manque d’adaptation à la Ferrari SF21, qui lui a coûté une poignée de dixièmes. Avec un dixième de mieux, Sainz se serait en effet intégré au top 10, et donc qualifié pour la troisième partie des qualifications.

"Je me suis senti rapide tout le week-end mais j’ai toujours senti que je n’arrivais pas à faire un tour parfait, et les qualifications l’ont montré" note Sainz. "J’étais un peu en vrac, je n’ai pas réussi à tout mettre bout à bout sur un tour complet."

"Même si je me sentais rapides dans les virages que je parvenais à faire parfaitement, je ne pouvais pas enchaîner. Je suis donc déçu car je sais que je pouvais faire un temps si je faisais un bon travail. J’aurais pu atteindre la Q3."

"Mais dans le même temps, cette piste a mis en lumière le fait que je manque un peu de roulage et de compréhension de la voiture pour savoir exactement quoi attendre et savoir comment en extraire le maximum."

"C’est très serré et chaque dixième compte. Je sais que j’en ai perdu deux ou trois au passage, moi tout seul, avec mes problèmes d’équilibre de freins, en n’ayant pas réussi à trouver l’équilibre que je voulais dans chaque virage."

L’ancien pilote McLaren ne s’inquiète pas encore : "Il est encore tôt dans la saison. J’ai fait très peu de tours avec cette voiture et j’apprends encore. Je vais essayer de faire mieux. Je suis toujours mieux le dimanche, je suis confiant de pouvoir progresser demain."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less