Formule 1

L’avenir du Grand Prix du Vietnam de plus en plus ’sombre’

Cinq ans de prison pour le responsable

Recherche

Par Olivier Ferret

12 décembre 2020 - 10:01
L’avenir du Grand Prix du Vietnam de (...)

Le dernier clou a peut-être été enfoncé dans le cercueil du Grand Prix du Vietnam de Formule 1, une course qui n’a jamais pu être disputée encore.

Le pays gardait un mince espoir d’être la 23e course au calendrier 2021, le 25 avril étant une date réservée à une course encore inconnue. Mais cet espoir s’est écroulé hier lorsque le principal responsable, Nguyen Duc Chung, a été arrêté pour vol de documents liés à des secrets d’État.

Tuoi Tre, un journal contrôlé par l’État, rapporte que Chung a été reconnu coupable vendredi à l’issue d’un procès à huis clos de quatre heures et condamné à cinq ans de prison.

"Sans Chung, l’avenir de la course à Hanoi est sombre," a déclaré une source proche du politicien (parti communiste vietnamien) à l’Agence France Presse.

L’agence de presse allemande SID, quant à elle, affirme que les tribunes commencent maintenant été retirées du tracé de Hanoï alors que le Vietnam avait signé un accord pour accueillir la F1 pendant dix ans en 2018.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less