Formule 1

L’Australie restera la manche d’ouverture jusqu’en 2023

Au minimum

Recherche

Par Olivier Ferret

15 mars 2019 - 05:46
L'Australie restera la manche d'ouverture

Le Grand Prix d’Australie a toujours été une course menacée par les dettes que la course engendre pour l’Etat de Victoria, avant qu’un nouvel accord soit signé il y a quelques années, à long terme.

Selon son patron, Andrew Westacott, aucun souci à l’horizon malgré la fronde des promoteurs contre Liberty Media lors de l’hiver.

"Tout va bien de notre côté, nous avons un bon contrat, il est solide. Je peux même vous dire que nous restons la course d’ouverture jusqu’à la fin de ce contrat au moins, soit jusqu’en 2023," explique l’Australien.

"Nous avons un partenariat fort avec la Formule 1. Je sais qu’il y a des rumeurs pour que le circuit change, que nous allions ailleurs mais selon moi le Grand Prix doit rester à Melbourne et les discussions vont dans ce sens."

En effet, le circuit de Melbourne est vieillissant.

"Nous en avons parlé il y a peu, il y a besoin de le resurfacer. Il a 24 ans et n’a jamais été refait. 24 ans et il est tout de même en très bonne condition. Peu de circuits peuvent en dire autant."

"Et nous allons voir avec les simulations de la Formule 1 si on peut le faire évoluer un peu, même si nous sommes contraints par la présence du parc d’un côté et du lac de l’autre. De petits changements subtils sur des lignes droites ou des virages qui pourraient améliorer le spectacle et les dépassements."

Circuits

expand_less