L’Australie et l’État de Victoria s’engagent à tenir le Grand Prix cette année

Le GP d’Australie confiant qu’il se déroulera comme prévu

Recherche

Par Olivier Ferret

20 janvier 2022 - 13:56
L'Australie et l'État de (...)

Les organisateurs du Grand Prix d’Australie sont convaincus que la course de Formule 1 se déroulera comme prévu après avoir obtenu des assurances du gouvernement australien et de celui de l’État de Victoria.

La F1 devrait courir à l’Albert Park pour la première fois depuis 2019 après l’annulation du Grand Prix au cours des deux années précédentes en raison de la pandémie de Covid-19 en cours.

En 2020, la course a été annulée juste avant les essais du vendredi avec toutes les équipes et tous les pilotes présents sur le circuit, tandis qu’en 2021, la course a été déplacée de mars à novembre avant d’être remplacée par le Qatar.

Le patron de l’Australian Grand Prix Corporation, Andrew Westacott, a révélé que le gouvernement victorien et la F1 s’étaient engagés à ce que la course se déroule en avril.

"Nous avons un engagement du gouvernement victorien, que l’événement se déroule. Nous avons un engagement de la Formule 1 qu’ils viennent ici pour leur troisième manche de l’année."

"Nous vendons des billets comme des petits pains et nous sommes à 80 jours de l’événement. Donc tout se passe, tout se prépare comme prévu, et j’ai hâte d’accueillir les meilleurs pilotes du monde, dans de nouvelles voitures, sur une nouvelle piste."

L’Australie a été l’un des pays les plus stricts avec ses politiques liées au Covid et ses règles de quarantaine, mais Westacott espère avoir des tribunes remplies.

"Il faudra que tout le monde soit vigilant du point de vue de la sécurité et que les participants soient à 100% vaccinés, mais nous sommes dans un immense parc, c’est principalement à l’extérieur, et nous voulons le retour d’événements majeurs."

"Nous travaillons donc avec le gouvernement pour nous assurer que tout ce que nous faisons nous permet d’avoir un maximum de monde."

Westacott a admis qu’il n’avait même pas envisagé la possibilité de courir la course à huis clos si la situation du coronavirus s’aggravait.

"Je n’envisage même pas cela. L’Australie est passée à autre chose, et je pense que Victoria est passée à autre chose. Vous regardez les taux actuels de cas et ainsi de suite, je pense que nous sommes loin du huis clos."

"Ce n’est même pas sur notre radar, cela n’a même pas été discuté, alors que l’année dernière, et l’année d’avant, c’était souvent la norme. Ce n’est même pas une considération pour le moment et je ne pense pas que cela le sera."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos