Formule 1

L’Australie 2019, un moment marquant pour Ricciardo avec Renault F1

Un mauvais souvenir mais une prise de conscience

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 décembre 2020 - 16:14
L’Australie 2019, un moment marquant (...)

Daniel Ricciardo va rejoindre McLaren en 2021 après deux saisons passées chez Renault F1, et il révèle que l’un de ses souvenirs les plus marquants dans l’équipe française est le Grand Prix d’Australie 2019.

C’était sa première course en jaune et noir, et il s’agit pourtant d’un mauvais souvenir puisque sa course a été ruinée dès les premiers mètres, lorsqu’il est passé sur une bosse dans l’herbe et a arraché son aileron avant (photo). Il explique pourtant qu’il s’agit d’un moment déterminant dans cette aventure.

"Je garderai le souvenir de ma première course l’année dernière" explique Ricciardo. "J’en suis parti un peu frustré par la course elle-même, mais c’était un peu la réalisation qu’il y avait du travail. On se souvient des moments difficiles pour ensuite apprécier les bons moments."

"Je m’en souviendrai, c’est certain, et en regardant en arrière, je vois maintenant à quel point nous avons évolué et progressé, et à quel point nous avons tous gagné en confiance dans l’équipe. Ça semble faire une éternité, mais il est important de s’en souvenir parce que c’est vraiment une preuve de ce que nous avons traversé."

Le moment le plus marquant restera cependant le premier de ses deux podiums obtenus avec Renault F1, cette année au GP de l’Eifel. Après plusieurs années d’attente, Cyril Abiteboul avait exulté à la radio après l’arrivée : "Il est évident que le Nürburgring est le moment de référence avec le premier podium. C’était bien d’entendre Cyril jurer à la radio. Tout le monde était ravi, c’était génial."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less