Formule 1

L’Argentine veut relancer son projet de Grand Prix de F1

Sous l’impulsion d’un nouveau ministre

Recherche

Par Olivier Ferret

24 janvier 2020 - 11:57
L’Argentine veut relancer son projet (...)

Le nouveau ministre argentin des Sports et du Tourisme souhaite le retour de la Formule 1 à Buenos Aires.

Matias Lammens, qui a été nommé en décembre, a relancé le projet déjà évoqué il y a quelques années par Bernie Ecclestone, lorsqu’il était encore aux commandes de la F1.

"Nous aimerions travailler à récupérer la Formule 1 dans quelques années," confie-t-il.

"Ce serait très intéressant pour l’Argentine d’un point de vue sportif et touristique."

Buenos Aires a accueilli la F1 pour la dernière fois en 1998 sur un circuit permanent, mais les installations vieillissantes et les problèmes financiers ont entraîné l’annulation de la course de 1999.

Lammens a reconnu que remettre l’Argentine au calendrier nécessiterait une part de financement privé.

"Bien qu’il s’agisse d’un investissement important, je pense que nous pouvons travailler pour y arriver avec des sponsors privés," conclut-il.

L’an dernier, c’est le circuit de Termas de Rio Hondo (photo), dans la province de Santiago del Estero, qui était candidat. Il accueille déjà la MotoGP et accueillait le WTCR et le WTCC. Mais le ministre souhaite "clairement un retour dans notre capitale, à Buenos Aires, si le projet doit se faire".

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less