Formule 1

L’Arabie saoudite compte utiliser le circuit F1 de Djeddah jusqu’en 2023

Qiddiya doit prendre le relais dès 2024

Recherche

Par Olivier Ferret

22 janvier 2021 - 14:06
L’Arabie saoudite compte utiliser le (...)

La nouvelle course de Formule 1 de l’Arabie saoudite n’aura lieu que temporairement sur le circuit urbain de Djeddah, jusqu’en 2023, avant que le grand projet à Qiddiya ne soit prêt.

Le royaume rejoint le calendrier de la F1 en décembre, le prince Khalid déclarant que l’Arabie saoudite "travaille avec Hermann Tilke et la Formule 1 pour concevoir le circuit urbain le plus rapide jamais vu".

"Je peux vous promettre que les courses dans nos rues en Arabie saoudite ne seront pas standard !" ajoute le prince.

"Certaines pistes urbaines ne sont pas très excitantes. Il n’y a pas de grande opportunité de dépassement et cela peut être ennuyeux."

Mais l’Arabie saoudite ne fait que mettre un premier pied en F1 avec Djeddah.

"Notre idée reste de construire notre grand projet (Qiddiya), une grande ville pour le sport automobile. Nous prévoyons de le terminer d’ici la fin de 2023, avec le tout prêt en 2024."

"Mais le royaume pensait que 2024 était trop loin, nous avons donc pensé qu’une course urbaine serait une option jusqu’à ce que nous ayons terminé le circuit. Ce sera passionnant et il y aura beaucoup de dépassements."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less