Formule 1

L’Alpine A521 pourrait être à son avantage à Monaco

L’équipe française veut que ses pilotes soient en confiance

Recherche

Par Olivier Ferret

18 mai 2021 - 08:02
L’Alpine A521 pourrait être à son (...)

Alors que l’Alpine A521 montre des signes de progrès depuis le début de saison, le directeur exécutif Marcin Budkowski se tourne vers le Grand Prix de Monaco en exposant les ambitions de l’équipe pour ce rendez-vous spectaculaire en centre-ville.

Alpine F1 Team pourrait tirer son épingle du jeu en Principauté, puisque les virages lents conviennent mieux à la monoplace bleue que les tracés rapides. L’objectif sera avant tout de signer une bonne qualification.

Que ressentez-vous au moment où la Formule 1 revient à Monaco ?

C’est formidable de retrouver Monaco au calendrier. L’ambiance y est tellement différente des autres tracés urbains avec la mer, le port et les yachts à proximité de la piste. C’est un endroit spécial pour tous les fans de F1 et un circuit où tous les membres de l’équipe de course aiment se rendre. Cela devrait être encore plus agréable après notre absence l’an passé.

Monaco conviendra-t-il à l’A521 ?

De manière générale, l’A521 est mieux adaptée aux virages lents même si nous avons progressé dans les courbes à moyennes et hautes vitesses depuis le début de la saison. Cependant, Monaco n’est souvent qu’une question d’appuis, d’adhérence mécanique et de traction, tout en mettant l’accent sur les pilotes. C’est un circuit où les pilotes ont besoin de temps pour s’habituer à rouler au plus près des rails et trouver la confiance nécessaire pour repousser un peu plus leurs limites à chaque tour, sans jamais les dépasser comme la sanction est immédiate. C’est une piste où le pilote fait vraiment la différence en F1.

Quelle sera l’importance des qualifications samedi ?

Il n’existe pas de circuit où les qualifications sont plus importantes qu’à Monaco puisque les dépassements y sont extrêmement difficiles en course. Nous étions bien placés lors des qualifications sur les deux dernières épreuves et nous nous concentrerons sur le maintien de cette bonne dynamique pour qualifier nos deux monoplaces le plus haut possible sur la grille.

Qu’a appris l’équipe du Portugal et de l’Espagne ?

Les deux courses précédentes ont été très encourageantes après un début de saison compliqué. Cela ne s’est pas déroulé exactement comme nous le voulions à Barcelone, mais nous avons confirmé nos progrès sur la voiture grâce à un flux continu de développements et d’expérimentations de la part de nos deux usines. Pour Monaco, nous aurons une nouvelle petite évolution aérodynamique sur nos monoplaces. Nous comprenons également mieux notre ensemble, ce qui, nous l’espérons, nous permettra de progresser encore plus sur les prochains rendez-vous.

Avez-vous hâte de voir votre trio de pilotes en Formule 2 à l’œuvre ?

La pause a été longue pour Christian, Zhou et Oscar. Tous les trois étaient compétitifs à Bahreïn et nous sommes impatients de les revoir à Monaco ce week-end. Ils savent la chance qu’est la leur de pouvoir courir sur ce circuit légendaire tout en pouvant à nouveau démontrer leur talent sous le regard du paddock de la F1.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less