L’Alfa Romeo F1 semble performante, mais sa fiabilité déraille déjà

Bottas doit déjà changer une pièce moteur

Recherche

Par Alexandre C.

18 mars 2022 - 19:23
L'Alfa Romeo F1 semble performante,

Valtteri Bottas avait déjà peu roulé lors des essais hivernaux… et a commencé les EL1 de la pire des manières à Bahreïn, avec une panne technique. Visiblement l’unité de puissance Ferrari était en cause et plus précisément son unité électronique de contrôle.

Le pilote Alfa Romeo a déjà usé une de ses deux unités prévues dans le quota fixé par la FIA, en début de saison. Cela commence bien mal pour le Finlandais – qui se méfiait à raison de la fiabilité de sa monoplace.

Mais la performance semble être là pour Bottas, qui a fini 6e des EL2. Au moins, la création de Hinwil est rapide (à défaut d’être fiable) ?

« Nous sommes très bien revenus de notre retard de la première séance, en terminant la journée avec une session importante et beaucoup de tours, donc je peux dire que nous avons sauvé la journée. Il y a encore beaucoup de choses à améliorer, comme pour tout le monde si tôt dans la saison, mais vous pouvez certainement dire que le potentiel est là : le soir, la voiture se sentait vraiment bien, surtout avec beaucoup de carburant. »

« On sent que nous ne sommes pas loin d’être là où nous voulons être, ce qui est vraiment positif. Il sera intéressant de voir ce qu’il en sera demain, lors des qualifications, lorsque tout le monde donnera le meilleur de lui-même : maintenant, il est temps d’examiner les données que nous avons recueillies avec Zhou et l’équipe et d’en tirer des leçons. »

Guanyu Zhou a lui connu une journée plus tranquille ; la fiabilité était là, mais pas forcément le rythme pour le seul rookie de cette année.

Le pilote Alfa Romeo a ainsi terminé les EL2 à la 15e place, entre les AlphaTauri et les Aston Martin F1.

« C’était une bonne journée pour commencer la saison, tout s’est déroulé sans problème et, du moins de mon côté, conformément à notre programme. La voiture était bonne dans son ressenti, même s’il y a, bien sûr, encore certains éléments que nous devons améliorer. Tout est encore assez nouveau pour moi et il y a encore des choses à explorer avant les qualifications de demain. Les EL1 étaient assez délicats car les conditions de piste étaient difficiles, mais déjà en EL2 l’évolution de la piste a rendu les choses plus faciles. »

« Ce qui comptait vraiment, cependant, c’était de faire tout ce que nous avions prévu pour la journée. C’est un début prometteur pour le week-end et j’ai hâte d’être à demain. »

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos