L’affaire Piastri sent clairement ’la patte de Briatore’

"Comme Michael Schumacher ou Fernando Alonso en ont bénéficié"

Recherche

Par Olivier Ferret

10 août 2022 - 11:22
L'affaire Piastri sent clairement

Alors qu’Otmar Szafnauer, le directeur d’Alpine F1, n’a pas écarté une collusion entre Flavio Briatore, Fernando Alonso et Mark Webber (le manager de Piastri), dans les mouvements surprise des derniers transferts, pour certains il ne fait aucun doute qu’il faut y voir "la patte de Briatore".

C’est l’affirmation de l’ancien pilote de F1, Christian Danner, après que Szafnauer a admis qu’un "partage d’informations" aurait effectivement pu avoir lieu, permettant à Piastri de se dégager à temps d’un contrat Alpine F1 pour signer chez McLaren.

Briatore, Alonso et Webber sont trois amis et les deux derniers ont toujours des accords commerciaux et des intérêts financiers gérés par l’ancien patron de Benetton et Renault en F1. Ce ne serait donc pas impossible à imaginer.

Alors que les dernières sources suggèrent que le Conseil de reconnaissance des contrats (CRB) a déjà approuvé l’accord avec McLaren, il se dit que le contrat de Piastri étant uniquement avec l’académie des pilotes d’Alpine - et non l’équipe de F1 -, son contrat n’est donc jamais passé par le CRB. Il y aurait donc deux contrats valides, de manière juridique, mais concernant le CRB, seul celui de Piastri avec McLaren peut faire foi.

"Toute cette situation, c’est la patte de Briatore, c’est du Flavio classique," affirme Danner.

"Il y a probablement un contrat de Piastri que Flavio a survolé, voire aidé à écrire. Je dirais qu’il y avait définitivement une clause qui a permis de faire ça à Alpine."

Danner ne serait pas étonné de voir "Briatore maintenant impliqué dans la carrière de Piastri".

"S’il croit en quelqu’un, il a définitivement la prévoyance de tout planifier dans le sens positif. De manière impitoyable aussi, ce qui est logique dans ce sport. Je peux imaginer Piastri se libérer de l’emprise d’Alpine pour pouvoir piloter pour McLaren pendant deux ans, puis être libre pour un top team. C’est définitivement la signature de Briatore."

Quant à la loyauté de Piastri envers Alpine F1, Danner n’en fait que peu de cas.

"Il n’est pas déconcerté par le niveau d’intrigue entourant ses débuts en Formule 1. Il sait ce qui vient avec une place en F1."

"Il veut gagner et rien d’autre. Le reste ne l’intéresse pas du tout. Et cette combinaison Webber-Briatore est probablement idéale pour de tels pilotes, comme Michael Schumacher ou Fernando Alonso en ont bénéficié."

Alpine F1 Team - Renault

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos