Formule 1

L’affaire de la Mercedes ’rose’ suit son cours, Szafnauer reste confiant

Il a notamment confiance en son équipe technique et au respect des règles

Recherche

Par Olivier Ferret

1er août 2020 - 09:04
L’affaire de la Mercedes ’rose’ suit (...)

L’actualité de Racing Point depuis jeudi s’est fortement focalisée sur les pilotes, Sergio Perez et Nico Hulkenberg, l’Allemand devant remplacer le Mexicain pour ce week-end et probablement le suivant à cause du Covid-19 confirmé pour Perez.

Mais la situation de Racing Point est toujours liée aux protestations de Renault F1 contre sa voiture, la RP20, surnommée la Mercedes ’rose’. Pour l’instant, la FIA n’a communiqué aucune date de jugement de cette affaire.

Otmar Szafnauer a été prié de faire le point dans le paddock de Silverstone.

"Oui, la FIA nous a demandé nos conceptions, nous a posé une liste de questions et nous y avons répondu. Nous avons aussi soumis nos réponses dans les documents demandés par la FIA. Nous avons tout dévoilé, absolument et je suis certain à 100% que nous connaissons les règles, que c’est le rôle de notre équipe technique et sportive de les connaitre comme c’est aussi leur travail de les exploiter à leur maximum... comme chaque équipe le fait," indique le directeur de Racing Point.

"Et je suis certain que nous avons fait un bon travail. Les gens ne devraient pas être surpris qu’une équipe comme nous - je ne dirais pas une équipe sans le sou - mais qui a de loin le plus petit budget, sait comment utiliser son argent."

"Nous étions bien en dessous des 100 millions d’euros par an et nous sommes, grosso modo, la 4e équipe la plus rapide depuis 3 ans. Et maintenant que nous avons l’aide de nouveaux propriétaires, de l’argent supplémentaire, les gens ne devraient pas être surpris que nous sommes capables de traduire ça en performance supplémentaire."

"C’est ce que cette équipe a fait dès le premier jour, avant que je n’arrive. A l’époque d’Eddie Jordan, c’était déjà une équipe qui performait mieux que son budget. Le coeur de ces ressources humaines est encore là, c’est dans l’ADN de l’équipe et je pense que cela continuera quelle que soit le propriétaire. Nous boxons toujours dans la catégorie supérieure et si vous nous donnez un peu plus de poids, nous pouvons boxer dans la catégorie encore au dessus."

Szafnauer indique que son personnel doit connaitre les règles. Et s’il découvrait que ce n’était pas le cas, en cas de condamnation ?

"Eh bien... je déteste répondre à des questions hypothétiques. Cela ne va pas aller contre nous, c’est assez clair. Nous n’avons enfreint aucune des règles. La FIA est venue et a regardé et vérifié. Ils sont heureux que nous ne l’ayons pas fait, mais vous savez que les commissaires ne sont pas venus vérifier et maintenant qu’il y a une protestation contre nous, ils doivent le faire aussi. Nous devons montrer aux commissaires les données que nous avons déjà montrées à la FIA."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less