Formule 1

L’aéro, le moteur et... Giovinazzi : Vasseur salue les progrès chez Alfa

Räikkönen a-t-il du souci à se faire ?

Recherche

Par Alexandre C.

17 avril 2021 - 12:26
L’aéro, le moteur et... Giovinazzi : (...)

Le premier Grand Prix de Bahreïn comme les essais libres d’Imola le confirment, Alfa Romeo a fait des progrès. Grâce au moteur Ferrari revigoré ou à l’aérodynamique ? Sans doute un peu des deux.

Quoi qu’il en soit, Frédéric Vasseur refuse de s’enflammer : après un Grand Prix et demi de fait, on ne tire pas de conclusions hâtives pour lui.

« Je pense que nous ne devons pas tirer de conclusions après un seul événement. Nous devons le faire après quelques événements avec des circuits différents et des conditions de piste différentes et quand vous vous améliorez, cela ne vient jamais d’un seul pilier. »

Tout de même : son usine basée à Hinwil n’a-t-elle pas fait du bon travail cet hiver ?

« Je pense que nous nous améliorons un peu partout, y compris sur le moteur, mais sur l’aérodynamique, je pense que nous avons fait un bon travail aussi. »

« A Bahreïn, l’objectif était de marquer des points et au moins sur ce point nous avons échoué, mais c’est sûr que nous avons fait un bon pas en avant en termes de performance. L’objectif est cependant de marquer des points. »

« Je n’ai pas besoin d’être confiant ou non. J’essaie simplement de faire de mon mieux chaque week-end avec l’équipe et je pense que nous avons eu ce genre d’approche l’année dernière. Nous avons fait plus qu’un pas décent pendant la saison, du début à la fin de la saison et nous avons encore fait un bon pas entre la fin de 2020 et le début de 2021, mais nous n’avons pas à nous concentrer sur ce qui s’est passé avant, juste à nous concentrer sur le prochain pas à faire. »

Sur le plan des pilotes aussi, il y a du mieux : Antonio Giovinazzi semble être sur une pente ascendante, surtout sur un tour, face à son coéquipier Kimi Räikkönen...

« Antonio a fait de bons progrès en termes de performance lors des qualifications entre la première et la deuxième année et l’année dernière il a encore fait un pas en avant dans la gestion de la course. Je pense que la grande différence entre l’Antonio de 2021 et de 2020 est qu’il a fait le tour parfait pour la voiture en qualification à Bahreïn ; et c’est une bonne progression d’être capable de tout mettre ensemble au bon moment du week-end.

« Je pense que cela vient avec la confiance dans la voiture et lui-même et je suis assez confiant pour Antonio. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less