Formule 1

L’Accord Concorde étant signé, Grosjean et Magnussen veulent maintenant parler ’contrat’ avec Haas F1

Hulkenberg et Perez pourraient leur prendre leurs baquets

Recherche

Par Olivier Ferret

27 août 2020 - 15:11
L’Accord Concorde étant signé, Grosjean

Romain Grosjean et Kevin Magnussen ont indiqué à Spa-Francorchamps aujourd’hui qu’ils vont enfin commencer à évoquer sérieusement leurs contrats avec Haas F1, maintenant que l’équipe américaine a signé les Accords Concorde pour prolonger sa participation en Formule 1.

Les deux pilotes sont bien au courant des rumeurs du paddock qui lient Nico Hulkenberg et même Sergio Perez à leurs baquets, si jamais Sebastian Vettel venait à signer chez Aston Martin.

"C’est génial pour la Formule 1 et Haas. C’est bon de voir l’équipe rester encore cinq ans, j’espère que cela nous donnera un coup de pouce pour les courses à venir," commente le Français.

"Concernant 2021, il n’y a pas beaucoup de places disponibles. C’est formidable que Haas reste en F1, cela offre des opportunités. Avec tous les triplés de course, nous nous concentrons sur les week-ends, mais les pourparlers vont pouvoir commencer."

"Gene (Haas) et Günther (Steiner) ont été occupés avec tous ces triplés de Grands Prix," poursuit le Danois.

"Ce n’était pas le bon moment pour parler de nos contrats alors que l’équipe discutait encore de l’avenir. Mais je prévois que les discussions commenceront à partir de... maintenant," sourit Magnussen.

Haas F1 a aussi confirmé que la VF-20 continuerait sans évolutions jusqu’à la fin de l’année, même si l’avenir est maintenant assuré.

"Normalement, vous apportez des évolutions mais, pour nous, il s’agit de tirer le meilleur parti du package avec lequel nous avons commencé. C’est un défi d’apporter de nouvelles pièces mais devoir optimiser ce qu’on a est aussi positif à bien des égards," répond Magnussen.

"Nous travaillons aussi dur que possible. Cette année n’a pas été facile. Nous continuons à pousser, ce week-end, nous pouvons peut-être jouer à nouveau un bon coup. Nous devons utiliser notre expérience et profiter de nos bonnes stratégies," poursuit Grosjean.

"Malheureusement, ça ne s’est pas très bien passé en Espagne samedi mais maintenant nous avons une idée du pourquoi."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less