Formule 1

L’accident de Schumacher donne des regrets à Haas F1

Mazepin a fait ce qu’il a pu en qualifications

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 juillet 2021 - 17:33
L’accident de Schumacher donne des (...)

Nikita Mazepin s’est qualifié avant-dernier en Hongrie, mais dernier des pilotes ayant roulé durant la séance. En effet, son équipier Mick Schumacher a été accidenté ce matin et n’a pas pu rouler cet après-midi. Le Russe estime avoir fait de son mieux pour Haas F1.

"C’était une qualification chaude, l’une des plus chaudes de l’année" note Mazepin. "Cela n’aide pas les pneus, ils fondent. A part ça, j’ai fait trois tours très réguliers, donc j’ai eu un week-end propre. Je suis arrivé à un point où il était difficile d’extraire plus de la voiture."

"C’était assez difficile car nous manquons d’appui et nous glissons constamment sur la piste. Pour dépasser, il y a quelques opportunités aux virages 1 et 2 mais sinon, ce sera une course de gestion. On s’attend à ce que la température de la piste soit chaude et elle ne sera pas simple pour une course de 70 tours."

Schumacher est frustré car il estimait pouvoir bien se qualifier. Il était d’ailleurs 17e au moment de son accident en EL3 et avait un bon feeling avec la voiture : "Les sensations dans la voiture étaient incroyables, notamment lors des EL2 et EL3."

"La façon dont nous avons heurté le mur était très malheureuse car tout le côté était abîmé et nous devions le réparer et le remplacer. C’est quelque chose qui prend plus de temps."

"Si nous avions eu cinq ou dix minutes de plus, nous aurions été en mesure de faire un tour, l’équipe a fait un travail incroyable. Si nous parvenons à être propres et à économiser nos pneus, nous pourrions être en mesure de gagner quelques positions."

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, se félicite des performances de son équipe, même si le résultat n’est pas là : "C’était un samedi assez excitant pour nous. Tout se passait bien en EL3 jusqu’à ce que Mick ait son accident et que la voiture soit gravement endommagée."

"L’équipe a essayé de la remettre sur pied et ils en étaient très proches, c’était presque bon, mais ils ont fait un excellent travail. Je dois tirer mon chapeau à ceux qui ont essayé de le faire."

"En fin de compte, il nous manquait quelques minutes pour faire repartir Mick, alors la qualification s’est faite uniquement avec Nikita, qui a fait de son mieux, puis le samedi était terminé. Ca a été palpitant ce week-end, pas pour les bonnes raisons, mais c’est comme ça."

La grille de départ du GP de Hongrie 2021 :

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less