Formule 1

L’accident d’Aitken et Ghiotto dû à un défaut des pneus 18 pouces ?

La crevaison du Britannique étonne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 septembre 2020 - 12:21
L’accident d’Aitken et Ghiotto dû à (...)

Deux ans avant leur arrivée en F1, les pneus de 18 pouces sont utilisés cette année en Formule 2, où ils sont testés sur les Dallara du championnat. Jusqu’ici peu problématiques, ils semblent avoir causé l’énorme accident dont ont été victimes Jack Aitken et Luca Ghiotto ce dimanche matin à Sotchi.

Les deux hommes étaient côte à côte dans le virage 3, le long gauche contournant la place où se trouve la flamme olympique, et Aitken a perdu le contrôle et est allé toucher Ghiotto. Les deux hommes ont immédiatement atterri dans les barrières TecPro, la voiture de Ghiotto prenant feu.

Indemnes, ils n’ont pu qu’assister à l’annulation de la fin de course à cause des dégâts subis par les infrastructures du circuit. L’erreur d’Aitken n’en était pas une, et a été provoquée par une crevaison consécutive à un choc mineur, ce qui laisse craindre que les futures roues de 18 pouces, prévues pour être utilisées sur les nouvelles F1 en 2022, soient plus promptes à subir des crevaisons.

Interrogé au sujet de ces pneus, le directeur de course Michael Masi avoue ne pas s’être penché sur le sujet pour le moment, mais admet que la FIA va enquêter sur ces nouveaux pneus et sur les événements ayant provoqué la crevaison d’Aitken.

"Pour être honnête au sujet de cet incident, j’étais avant tout intéressé par la forme physique des pilotes et par la réparation des barrières" admet l’Australien. "Mais la FIA fait toujours attention à ces choses, donc je suis sûr qu’avec Pirelli, nous allons étudier cela après le week-end, comme c’est le cas pour tout incident sérieux."

Daniel Ricciardo, quant à lui, n’avait pas fait le lien entre les pneus 18 pouces et l’accident, étant surtout ravi qu’aucune conséquence grave n’en ait découlé : "Je n’avais pas remarqué cela."

"Je suis heureux que les pilotes aillent bien, et je suis sûr que toutes les parties impliquées vont étudier s’il y a eu des problèmes avec le fonctionnement des nouvelles roues."

Pirelli

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less