Formule 1

L’absence de la F2 et de la F3 au GP de France en 2020 pose question

Vasseur relativise, Abiteboul est un peu plus sceptique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 septembre 2019 - 14:19
L’absence de la F2 et de la F3 au GP (...)

L’an prochain, la Formule 2 et la Formule 3 ne feront pas escale sur le circuit Paul Ricard, théâtre du Grand Prix de France. Les deux directeurs d’équipe français de la F1 ont été interrogés à ce sujet, et du côté de Fred Vasseur, la raison évidente est celle du rythme imposé aux jeunes pilotes.

"C’est sûr que c’est dommage pour le Grand Prix de France parce que c’est toujours deux courses passionnantes, mais je pense qu’ils l’ont fait pour des raisons techniques" explique le directeur d’Alfa Romeo.

"Cette année, ces catégories ont manqué le Grand Prix d’Allemagne et il est assez difficile pour les juniors de faire trois ou quatre épreuves de suite. Je pense qu’ils doivent en sauter un et que l’année prochaine, ce sera la France."

Pour Cyril Abiteboul, directeur de Renault, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de souci du côté du promoteur, pour assurer la pérennité de l’événement : "Ce n’est jamais une bonne nouvelle pour le promoteur, c’est inquiétant."

Il rappelle le pedigree douloureux du GP de France jusqu’ici : "Ils ont eu du mal la première année à cause de certains aspects d’accessibilité. Ils ont aussi eu une deuxième année difficile à cause du spectacle. Donc, je pense que nous devons essayer, en tant que Français dans ce sport, de trouver le moyen de les soutenir."

"L’année dernière, nous avons également essayé de créer des courses dépendantes de Renault, comme la Clio Cup. Nous pourrions aussi envisager d’y aller avec la Formule Renault. Nous avons donc un certain nombre de choses que nous pourrions faire pour aider à faire en sorte qu’il y ait un week-end chargé et que les gens qui achètent des billets en aient pour leur argent, parce que nous savons tous que les billets sont très chers."

"Nous devons nous assurer qu’il n’y a pas de cercle vicieux et nous sommes tous ici pour veiller à ce que cet événement soit durable. Nous pensons toujours que c’est une bonne chose d’avoir une course de Formule 1 en France, étant un constructeur automobile français. Et avec un pilote français."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less