Formule 1

Kvyat s’attend à une course animée à Bakou

De nombreuses opportunités de dépassements

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 avril 2019 - 13:41
Kvyat s'attend à une course animée à (...)

Daniil Kvyat a été pénalisé en Chine pour avoir ruiné la course des McLaren après un incident qui n’était pourtant pas grave. Un léger sous-virage qui l’a fait être percuté par Carlos Sainz, avant d’être renvoyé sur Lando Norris. Il essaie toutefois de ne plus y penser.

"Après la Chine, mon opinion sur ma pénalité lors du premier tour n’a pas changé, mais le débat est terminé et nous devons passer à autre chose, à Bakou" assure le Russe. "Penser à ce qu’il s’est passé ou discuter encore cela ne changera pas ma course."

"Sur le côté positif, à Shanghai, la qualification était très satisfaisante et mon rythme en course était très prometteur. Nous devons simplement continuer à travailler dur, à ne pas nous décourager et ne rien lâcher, et les résultats viendront."

Il est heureux de retourner en Azerbaïdjan, sur un circuit de Bakou où il espère une belle et bonne course : "Bakou est une très belle piste, parce qu’elle présente de nombreux défis, avec un peu de tout, et c’est généralement amusant d’y rouler."

"C’est une longue piste, avec une très longue ligne droite et beaucoup de virages, ce qui rend la course passionnante et devrait représenter une bonne opportunité pour nous. Le plaisir vient en partie de tous ces murs qui sont très proches de la piste, ce qui vous donne une véritable montée d’adrénaline."

Il s’attend à beaucoup de spectacle et à de nombreuses manœuvres, notamment dans la longue ligne droite : "C’est une piste qui offre de nombreuses possibilités de dépassement et la longue ligne droite vous permet de combattre d’autres voitures."

"C’est une piste intéressante car elle est très exigeante et il faut embarquer un peu moins d’appui que sur un circuit urbain. Le freinage est aussi un défi, il faut donc être à la hauteur, surtout à l’approche du virage 1 à très grande vitesse à la fin de la ligne droite. Il faut être précis sur les points de freinage."

Toro Rosso

expand_less