Formule 1

Kvyat s’attend à une ‘bataille serrée’ en milieu de grille en Australie

Permettra-t-elle à AlphaTauri de surnager ?

Recherche

Par A. Combralier

11 mars 2020 - 11:42
Kvyat s’attend à une ‘bataille serrée’ (...)

Daniil Kvyat et AlphaTauri se sont montrés relativement discrets lors des essais de Barcelone, mais il n’est désormais plus de temps de cacher son jeu : à Melbourne, ce week-end, les équipes devront dévoiler leurs cartes.

Comment le Russe voit-il son écurie se situer dans la hiérarchie en Australie ? A-t-il été encouragé par ce qu’il a vu aux essais de Barcelone ?

« Nous avons fait beaucoup de tours productifs pendant les essais hivernaux, donc je pense que nous sommes prêts pour cette saison et le défi à venir. Nous avons bien commencé à Barcelone, en apprenant les caractéristiques de la nouvelle voiture, et en essayant de tirer le meilleur parti des nouvelles orientations dans les réglages. Je suis sûr que nous obtiendrons beaucoup plus de réponses lors des deux prochaines courses en Australie et à Bahreïn, et nous en sommes très heureux. »

« Le fait que le règlement soit stable pour une autre année offre l’opportunité aux équipes de milieu de grille de défier les meilleures, mais bien sûr, ce sera serré cette année entre nous et le reste du milieu de grille. Encore une fois, ce sera un combat très intéressant et nous nous en réjouissons. J’espère que la bataille sera belle et serrée. »

« J’ai trouvé le comportement de notre nouvelle voiture intéressant en test, nous avons essayé beaucoup de choses différentes, en faisant de grands pas en avant pour comprendre son comportement le plus rapidement possible, ce qui a été un défi avec deux jours de test en moins que l’année dernière. Nous étions assez satisfaits de tous les changements, nous avons tout mis en œuvre pour essayer de développer la meilleure voiture possible. C’est certainement un progrès par rapport à l’année dernière, mais nous devons attendre de voir où nous en sommes par rapport aux autres. Mais la voiture semble avoir un bon potentiel, il ne nous reste plus qu’à le débloquer. Et ce travail commence tout de suite à Melbourne. »

Sur la piste de l’Albert Park justement, Daniil Kvyat s’attend-il à retrouver les mêmes sensations déjà expérimentées aux essais de Barcelone, ou bien le défi australien est-il d’une tout autre nature ?

« Chaque année, c’est aussi excitant que la première fois. »

« La piste est assez vieille école et c’est sympathique. Je suis toujours excité à l’idée d’aller sur ce circuit parce qu’il est très différent et qu’il est intéressant. Cela peut sembler étrange de commencer l’année sur un circuit urbain bosselé, après quelques jours d’essais sur la surface relativement lisse de Barcelone. Il est difficile, avec ces bosses, de trouver les bons réglages, et le fait que la piste soit assez sale, le vendredi, nous rend la vie plus difficile ; mais la piste s’adapte rapidement et offre plus d’adhérence au fur et à mesure que le week-end avance. Elle est rapide pour un circuit urbain, ce qui la rend agréable et si vous négociez bien les virages et que vous prenez bien les vibreurs, c’est toujours une bonne sensation. »

Après Melbourne, la F1 enchaînera – si la situation sanitaire le permet – directement avec le Grand Prix de Bahreïn, qui présente « des défis très différents » par rapport à ceux de Melbourne, rappelle Daniil Kvyat.

« C ’est un circuit permanent, ce sera donc un test plus précis pour savoir où nous en sommes en termes de performances. Il fera beaucoup plus chaud qu’à Melbourne, et c’est la première fois cette année que nous ferons rouler les pneus dans ces conditions. La température peut varier considérablement d’une séance à l’autre, car certaines d’entre elles commencent le soir. Il est donc difficile de trouver les bons réglages et un vent fort peut se lever, ce qui a pour effet d’amener beaucoup de sable sur la piste, surtout le vendredi. »

« Les années précédentes, je n’ai pas vraiment obtenu mes meilleurs résultats sur cette piste, mais c’est agréable d’y conduire, car elle a quelques sections intéressantes. Le circuit a de bons spots pour des dépassements au niveau du freinage – assez dur – du premier virage, après la longue ligne droite, alors nous essaierons de nous y amuser un peu. »

Retrouvez toutes les photos de la journée de mercredi à Melbourne dans notre galerie mise à jour régulièrement.

AlphaTauri (Toro Rosso)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less