Kvyat ’ne pense pas à autre chose’ que la NASCAR

Mais le Russe n’exclut pas de revenir en Europe un jour

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 août 2022 - 07:17
Kvyat 'ne pense pas à autre (...)

Daniil Kvyat a fait ce week-end ses débuts en NASCAR, au volant de la Toyota Camry n°26 du Team Hezeberg. Il s’est classé en 36e position mais n’a pas franchi l’arrivée, au sein d’une structure très récente de la voiture n°26, elle-même engagée par une jeune équipe.

Le pilote russe espère pouvoir poursuivre dans la discipline, mais a aussi été interrogé quant à un possible retour dans une discipline de la FIA.

Les pilotes russes ont en effet été bannis des compétitions de la fédération internationale de l’automobile, mais il pense qu’il pourrait y retourner s’il le voulait. Cependant, il réitère son envie de faire carrière aux Etats-Unis, alors qu’il n’a pour le moment roulé que sur un circuit routier.

"Je pense que si je le veux, je peux le faire" a déclaré Kvyat. "Je pense qu’il n’y aurait aucun problème. Mais c’est très bien d’avoir une chance en NASCAR. C’est un bel exemple d’esprit sportif."

"Le sport est pour tout le monde ici, et c’est très bien. Mais je ne pense pas à aller ailleurs. Je veux investir toutes mes forces ici, acquérir autant d’expérience que possible et devenir un jour en étant compétitif."

La fédération russe apprécie le soutien de Kvyat

Kvyat est persona non grata auprès de la FIA, la fédération ayant demandé aux pilotes russes de signer un document expliquant qu’ils dénonçaient la guerre et les actions du gouvernement de leur pays. Il devait piloter en WEC avec l’équipe de Roman Rusinov, mais les deux hommes ont refusé de signer ce document.

"C’est une histoire intéressante" a déclaré Viktor Kiryanov, le directeur de la fédération russe de l’automobile. "Daniil et Rusinov étaient censés participer à des courses d’endurance. Lorsque la FIA leur a demandé de signer un document dans lequel les pilotes étaient censés s’opposer à leur pays, ils ont refusé."

Kiryanov aurait aimé voir Kvyat faire mieux pour ses débuts, mais comprend les difficultés de la NASCAR : "C’est compréhensible, car c’est la première expérience de Dani et l’équipe dans son ensemble est très jeune."

Info Formule 1

Photos

Vidéos