Formule 1

Kvyat : La pression, le doute en F1, ça fait partie du jeu

Mais il adhère toujours au concept de la filière Red Bull

Recherche

Par Olivier Ferret

29 avril 2020 - 15:01
Kvyat : La pression, le doute en (...)

Daniil Kvyat estime qu’ avoir de la pression et des doutes n’est qu’une partie naturelle du fait d’être pilote dans le programme F1 de Red Bull.

Bien que cette filière ait propulsé d’excellents pilotes vers les sommets, y compris Sebastian Vettel et Max Verstappen, elle est également connue pour promouvoir (trop ?) rapidement les jeunes pilotes, puis les évincer ou les rétrograder presque aussi vite en cas de résultats moyens.

Le Russe est un des pilotes qui a gravi les échelons jusqu’à Red Bull Racing, avant d’être relégué dans l’équipe Toro Rosso en cours de saison. Tout comme c’est arrivé à Pierre Gasly l’an dernier.

"Nous pouvons en parler sans fin, je vais juste faire de mon mieux pour Alpha Tauri," répond Kvyat à La Gazzetta dello Sport lorsqu’on lui demande s’il espère un jour sortir de cette filière ou retrouver une voiture plus compétitive.

"Tout le monde veut conduire une voiture rapide, bien sûr, mais tout doit se mettre en place."

"La pression est constante depuis le début de mon programme junior et je suis habitué."

"Soit vous vous débrouillez bien, soit vous n’avez aucune chance. De temps en temps, vous commencez à douter à cause de cela, mais ça en fait partie. Je suis heureux de faire partie de cette filière."

"Et je sais que j’ai énormément progressé en tant que pilote depuis 2014."

AlphaTauri (Toro Rosso)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less