Formule 1

Kvyat en Q3, Albon non loin : Toro Rosso peut viser les points

Une première double arrivée dans les points ?

Recherche

Par A. Combralier

11 mai 2019 - 18:16
Kvyat en Q3, Albon non loin : Toro (...)

Toro Rosso a réussi des qualifications répondant au potentiel de la monoplace Faenza, ce samedi à Barcelone.

Daniil Kvyat s’est glissé en Q3 et s’il n’a rien pu faire face aux Haas, il a eu la satisfaction de battre Daniel Ricciardo. Il partira donc 9e demain.

« J’ai réussi à tout mettre ensemble. J’ai presque fait le tour parfait en Q2, donc j’étais super heureux. Nous avons obtenu le maximum aujourd’hui, donc je suis très heureux. »

« J’ai connu deux qualifications difficiles en début de saison. Mais nous avons prouvé, de mon côté, que nous avions fait nos devoirs. »

« Ce fut une bonne journée. Depuis le début de l’année, nous avons fait de grands progrès en qualifications. Je suis très heureux de ma performance et de celle de l’équipe. Voici deux apparitions en Q3 d’affilée maintenant, dont une à Barcelone, où il est important de prouver les capacités de la voiture comme du pilote. Les EL3 ont commencé de manière un peu difficile, mais nous avons pu tout mettre ensemble après avoir compris la voiture et ce dont j’avais besoin. La voiture s’est vraiment bien comportée aujourd’hui, nous ferons de notre mieux en course. »

Alexander Albon a commis une petite erreur en Q2 qui l’a empêché de viser plus haut que le 12e chrono. Mais à la faveur de la pénalité de trois places de Daniel Ricciardo, il partira 11e demain et peut ainsi viser les points également.

« Aujourd’hui j’ai commis trop d’erreurs, pour être honnête. Nous avions l’air assez solides durant toutes les qualifications, mais j’ai juste essayé quelque chose de différent au virage 5, et j’ai poussé trop fort sur l’entrée, ce qui m’a fait faire un gros dévers à la sortie du virage. Puisque les pneus sont très sensibles, je me suis battu pendant le reste du tour avec les pneus arrière pour essayer de les garder dans leur fenêtre de fonctionnement. Mais ils glissaient trop. »

« C’est frustrant, parce que je n’ai pas fait le boulot aujourd’hui. Nous savions que nous étions dans la lutte pour la Q3. Je partirai 11e, c’est toujours une bonne position et notre rythme de course avait l’air bon, hier. »

Guillaume Dezoteux, chef de la performance de la monoplace chez Toro Rosso, souligne que l’écurie a grandement travaillé sur les réglages de la voiture de Daniil Kvyat entre les EL3 et les qualifications, étant donné qu’il « semblait clair qu’il y avait plus de travail à faire pour qu’il soit heureux avec sa voiture. »

« Puisqu’il a atteint la Q3, nous pouvons dire que nous avons atteint l’objectif. En qualifications, Dany avait un rythme supérieur à celui de la plupart de nos rivaux directs, et Alex n’était pas trop loin non plus. Le milieu de grille a de nouveau été très serré, et les ingénieurs ont fait un très bon travail pour adapter les voitures à l’évolution de la piste et pour gérer le trafic. »

« Demain, nos options stratégiques demeurent ouvertes : nous allons analyser tous les scénarios pour convertir ces bonnes positions sur la grille en points. Notre rythme en longs relais, hier, était compétitif et les conditions de piste des EL2 devraient être similaires à celles de la course. Donc il pourrait avoir de bonnes opportunités. »

Toyoharu Tanabe, directeur technique pour Honda, rappelle que les quatre voitures motorisées par les Japonais ont roulé avec la spécification 2 de l’unité de puissance ce samedi, « comme prévu. »

« Albon a juste manqué la Q3 de peu, mais sa 11e position n’est pas trop mauvaise, puisqu’il aura le libre choix des pneus pour la course. »

« Le rythme en longs relais semblait bon hier, en essais libres, pour nos deux équipes, et nous espérons finir à de bonnes positions, avec toutes les voitures à l’arrivée. Beaucoup d’équipes ont amené des évolutions pour Barcelone, mais notre compétitivité est restée relativement similaire à celle des courses précédentes. Bien sûr, ce n’est pas là où nous voulons être, donc il faut continuer notre développement pour réduire l’écart. »

Toro Rosso

expand_less