Formule 1

Kubica : Une chance de ne pas avoir subi de pénurie de pièces plus tôt

"Nous n’étions pas prêts pour les risques du sport"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 octobre 2019 - 09:34
Kubica : Une chance de ne pas avoir (...)

Robert Kubica estime que l’équipe Williams a eu de la chance de ne pas se retrouver à court de pièces plus tôt dans la saison, après avoir vécu cette situation en Russie. En effet, le Polonais a été contraint d’abandonner en course pour économiser des pièces après l’accident de George Russell.

Le pilote estime que ce sont pourtant de simples risques de la Formule 1, et que Williams n’a perdu que des ailerons avant, ce qui ne devrait pas mener à une pénurie de pièces. Il rappelle que l’équipe a été chanceuse de ne pas subir plus d’incidents auparavant.

"Je pense que nous sommes très chanceux, ou en tous cas il faut l’être, car dans un accident au premier tour vous n’avez aucun contrôle sur les autres" explique Kubica. "Je pense que George et moi avons été chanceux toute la saison de ne pas faire de choses idiotes, ou de limiter les choses idiotes, et de nous tenir à distance des problèmes."

"Mais malheureusement, Singapour et la Russie ont montré que nous n’étions pas prêts pour ce qu’on appelle les risques du sport auto et de la compétition, et au final, rien d’étrange ne s’est produit, nous avons juste perdu deux ailerons avant, ce qui peut arriver tous les week-ends."

Mais le Polonais ne cherche pas à enfoncer son équipe et se montre désolé de la situation : "Bien sûr, nous avons eu de la malchance que George perde deux ailerons à Singapour et un en Russie, mais ce sont des choses qui peuvent arriver en course."

"Je pense que nous sommes chanceux que ça se soit produit si tard dans la saison car nous aurions surement fait face au même problème plus tôt dans la saison s’il y avait eu un accident. En tant qu’équipe, nous devons réagir à ce qui s’est passé, en espérant que ça ne se produise plus."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less