Formule 1

Kubica avait brillé la dernière fois qu’il est allé à Singapour

Russell va découvrir le circuit

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 septembre 2019 - 17:05
Kubica avait brillé la dernière fois (...)

La 15e manche de la saison 2019 du championnat du monde de Formule 1 se dispute à Singapour. Pour Robert Kubica, c’est un retour sur le circuit de ce qui reste l’une de ses plus belles courses en Formule 1, l’édition 2010 du GP de Singapour (photo).

Le Polonais avait fait une course d’attaque, ponctuée par une crevaison, et avait terminé septième alors qu’il visait une place dans le top 5. Malheureusement, il ne semble pas ému à ce souvenir alors qu’il aborde la course de la Cité-état.

"Singapour est un circuit urbain typique, c’est ce qui est piégeux" avoue-t-il. "Les conditions chaudes et humides sont un défi et la piste est exigeante pour le pilote et la monoplace. Singapour a une grande ambiance et nous courons de nuit, ce qui en fait un Grand Prix unique."

George Russell, quant à lui, a hâte de disputer son premier Grand Prix de Singapour : "Je sais que c’est un super circuit, et parce que c’est une nouvelle expérience pour moi, j’aime les nouveaux circuits. Piloter de nuit est cool et en plus, j’ai hâte de relever le défi physique de la chaleur et de l’humidité."

Dave Robson, ingénieur de piste en chef, se penche lui sur les défis techniques que représente le circuit de Singapour : "Contrairement aux deux courses précédentes, Singapour est un circuit de rue à faible vitesse, sinueux et bosselé. L’appui aérodynamique y est très précieux, et on peut dire que Marina Bay se situe à peu près entre Monaco et la Hongrie en termes de configuration générale."

"Robert a déjà couru ici en F1 et a donc une bonne compréhension des défis et des compromis exigés par cette piste unique. Pour George, ce sera sa première course à Singapour, mais il ne lui faudra pas longtemps pour se rendre compte à quel point ce circuit est génial mais éprouvant."

Nous revenons sur les composés les plus tendres des pneus Pirelli pour ce week-end, une combinaison plus vue depuis le Canada en juin. Ils devraient être bien adaptés à Singapour mais nécessiteront une gestion prudente pendant la course, en particulier pour les pilotes qui veulent éviter de faire un deuxième arrêt au stand."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less