Formule 1

Kubica admet que son rythme en DTM n’est ’pas normal’

Le Polonais est très loin en qualifications

Recherche

Par Olivier Ferret

19 août 2020 - 16:08
Kubica admet que son rythme en DTM (...)

Robert Kubica a connu des débuts difficiles en DTM à Spa-Francorchamps, mais surtout au Lausitzring. Lors de la manche allemande, il a été deux fois dernier en qualifications, et accusait à chaque fois environ quatre dixièmes de retard sur l’avant-dernier.

"Si vous êtes à quatre dixièmes de l’avant-dernier pilote, ce n’est probablement pas normal" a admis Kubica auprès du journal polonais Przeglad Sportowy.

Après plusieurs tests l’an dernier, celui qui est sponsorisé par Orlen et occupe le rôle d’essayeur chez Alfa Romeo pilote une BMW M4 DTM, un an après un passage infructueux en Formule 1 chez Williams. Il juge toutefois que sa voiture a un problème de fond.

"Il semble que le problème ne soit pas seulement dépendant du fait de changer un ou deux paramètres dans les réglages de la voiture. Il y a quelque chose de plus important qui nous retient."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less