Krack : Vettel doit ’parler à l’avance’ à l’équipe de ses actions

Aston Martin F1 ne veut plus de surprises de communication

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 juillet 2022 - 12:27
Krack : Vettel doit 'parler à (...)

Au Grand Prix du Canada, Sebastian Vettel a arboré un casque dénonçant le minage des sables bitumineux, ce qui avait agacé le gouvernement local. Le pilote Aston Martin F1 avait décidé de ne pas le garder pour la course.

L’équipe avait assuré ne pas avoir passé de consigne à son pilote pour qu’il reprenne son heaume habituel, mais la mauvaise pub autour d’Aramco, sponsor pétrolier pris à témoin par le gouvernement canadien pour accuser Vettel d’hypocrisie, avait dû jouer.

Mike Krack, le directeur de l’équipe de Silverstone, a confirmé que l’équipe ne dirige pas son pilote en termes de communication et d’activisme. Néanmoins, le quadruple champion du monde devra en discuter avec son team, comme le demande son patron.

"Tout le monde a son opinion à ce sujet" a déclaré Krack à Sport1. "Je ne pense pas que l’on puisse museler des athlètes de haut niveau et intelligents, et je pense qu’il n’est pas juste de le critiquer pour son engagement. Ce qui s’est passé au Canada en est le meilleur exemple.

"Mais en tant que représentant de l’équipe, ce que je voudrais, c’est que Sebastian travaille encore plus étroitement avec nous sur ses actions et nous en parle à l’avance. Ensemble, nous pouvons faire plus."

Les discussions continuent pour un nouveau contrat

Vettel n’a pas encore décidé de son avenir, alors que l’Allemand hésiterait à prendre sa retraite. Aston Martin F1 veut le faire prolonger, mais les discussions se poursuivent, et Krack ne s’inquiète pas de ces délais.

"Nous avons une très bonne relation avec Sebastian, donc nous ne voulons pas fixer de date limite. Il connaît notre opinion. Il sait que nous voulons vraiment continuer avec lui. Il y a des discussions dans lesquelles nous échangeons fondamentalement des idées sur la façon dont nous pouvons imaginer un avenir ensemble."

"Nous prenons notre temps à ce sujet. Bien sûr, il arrive un moment où il faut prendre une décision, mais je n’ai pas l’impression qu’il cherche à gagner du temps. Je pense qu’après la pause estivale, nous pourrons et devrons être plus précis. D’ici là, nous n’avons pas de plan B."

Krack ne veut pas commenter les rumeurs qui envoyaient, il y a quelques jours, Mick Schumacher dans son équipe : "Nous ne parlons pas de successeurs potentiels. Ni avec lui, ni avec d’autres. Nous voulons que Sebastian reste avec nous."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos