Krack : Horner a ’exagéré’ sur le risque de manquer des courses

Aston Martin F1 ne s’inquiète pas du plafond budgétaire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 mai 2022 - 08:58
Krack : Horner a 'exagéré' (...)

Les propos de Christian Horner au sujet du risque de voir des équipes manquer quatre courses en fin de saison n’ont pas manqué de faire réagir certains de ses homologues. C’est au tour de Mike Krack, le directeur d’Aston Martin F1, de s’emparer du sujet, et de relativiser cette possibilité.

"Je pense que c’est un peu exagéré de parler de manquer des courses, honnêtement" tempère Krack à Monaco.

"Je ne pense pas que cela va se produire car sinon, les autres équipes marqueront plus de points. C’est ma réponse à cette question."

"Il y a les règles techniques, les règles sportives, les règles financières, et nous essayons de les respecter toutes les trois. Je pense que c’est le moment de faire les bons choix. Si vous dépensez trop maintenant, il est évident que ce sera plus serré plus tard."

"Nous avons un très bon contrôle des coûts, nous sommes également assez efficaces en termes de dépenses. Donc, de ce point de vue, nous ne sommes pas dans une position où nous dirions que nous manquerons des courses."

Sacrifier certaines spécifications comme à Monza ?

En revanche, Krack admet que cette limite financière oblige les équipes à faire des compromis, voire même des sacrifices. Il explique par exemple qu’Aston Martin F1 pourrait ne pas concevoir un ensemble aérodynamique spécifique pour Monza, mais simplement utiliser celui à faible appui plus classique.

"Mais nous regardons aussi maintenant ce que nous allons faire pour Monza, pour ces courses spéciales, car vous devez prendre ces décisions. Je pense que le plafond des coûts ne devrait pas être augmenté, juste parce que certaines équipes ne maîtrisent pas leurs coûts."

"Nous avons un suivi constant des coûts, comme nous avons un suivi aérodynamique ou tout autre type de suivi que vous avez. Nous avons donc une très bonne vue d’ensemble, semaine après semaine, de ce que nous dépensons et de ce que seront les coûts."

"Avant de décider, par exemple, de fabriquer un package pour Monza ou un aileron pour Monza, nous savons ce que cela nous coûte et nous savons combien d’argent nous aurons si nous réussissons."

Krack s’interroge des raisons qui poussent des équipes comme Alpine F1 à refuser toute augmentation du plafond budgétaire : "Il n’y a pas beaucoup d’équipes qui s’opposent. Je pense qu’il y en a eu trois qui s’y sont opposées. Je crois que c’est surtout pour limiter le développement des autres."

"C’est pour moi un choix stratégique parce qu’ils ont aussi des coûts plus élevés, tout le monde a des coûts plus élevés. Peut-être que si le plafond des coûts est augmenté, ils n’auront pas le budget nécessaire, et peut-être que c’est un plan stratégique, mais ce n’est qu’une hypothèse."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos