Krack félicite le ’très professionnel’ Nyck de Vries pour sa titularisation en 2023

Aston Martin F1 espère le même destin pour Drugovitch

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 octobre 2022 - 17:46
Krack félicite le 'très professionnel

Avant son remplacement très réussi d’Alex Albon chez Williams F1 à Monza à partir du samedi, Nyck de Vries avait piloté l’Aston Martin F1 la veille et avait déjà impressionné de part ses qualités au volant de l’AMR22.

Mike Krack, le directeur de l’équipe basée à Silverstone, félicite ainsi le Néerlandais pour sa titularisation chez AlphaTauri en 2023 ainsi que Franz Tost, le directeur de la structure de Faenza, pour l’avoir embauché.

"Il a fait ce que nous attendions de lui. Je suis heureux que Nyck ait sécurisé ce baquet. Il est non seulement un excellent pilote, mais aussi une personne très sympathique. Je félicite Nyck mais aussi Franz pour l’avoir signé," a déclaré le Luxembourgeois.

"Lorsque Nyck a travaillé avec nous, il a été très professionnel et accessible. Et lors de la séance qu’il disputait avec nous, il ne commettait aucune erreur comme durant la course avec Williams. Il a été très bon et a fait tout ce qu’on attendait de lui."

Nyck de Vries et Felipe Drugovich, destins similaires en F1 ?

Sacré champion de Formule 2 en 2019, de Vries aura donc dû jouer de patience pour décrocher enfin, à 27 ans, un baquet de titulaire en Formule 1.

Etre vainqueur dans l’antichambre n’est donc pas une garantie immédiate d’accéder à la catégorie reine, et Mike Krack espère que Felipe Drugovich, champion 2022 de F2 et récemment nommé troisième pilote chez Aston Martin F1, finira lui aussi par être récompensé un jour.

"C’est le mot : patience. Un pilote qui ne remporte pas le championnat de F2 ou de F3 dès sa première année est rapidement mis dans le tiroir des seconds couteaux, ça a notamment été le cas pour Nyck qui a été mal jugé."

"Nous avons observé Felipe et avons été impressionnés par sa maturité en course. Il n’a fait que très peu d’erreurs, nous l’avons donc fait venir chez nous alors qu’il était l’un des rares à ne pas être affilié à une académie. Il a suivi son propre chemin et c’est impressionnant."

"Et le fait qu’il ait choisi une équipe par forcément connue pour sa troisième année en F2 prouve à quel point il avait confiance en lui. Je pense donc que Felipe et son entourage sont très professionnels, ils ont une bonne compréhension de l’environnement et ils auront la patience requise pour permettre à Felipe d’arriver en F1."

Le pilote brésilien roulera en fin de saison à Abou Dhabi, mais Krack admet que son programme pour 2023 n’est pas encore déterminé.

"Felipe sera au volant lors des EL1 à Abou Dhabi. Il disputera ensuite les tests réservés aux jeunes pilotes sur le même circuit, puis nous verrons pour l’année prochaine. Nous discutons actuellement de son programme. Tout est ouvert pour le moment. Le but sera bien sûr de l’aider à se développer étape par étape."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos