Komatsu raconte ses expériences ’spéciales’ à Suzuka

L’ingénieur en chef de Haas F1 revient à domicile

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 octobre 2022 - 15:45
Komatsu raconte ses expériences (...)

Ayao Komatsu est le directeur de l’ingénierie de Haas F1. Le Japonais a rejoint l’équipe dès ses débuts, alors qu’il avait travaillé avec Romain Grosjean avant même que le Français ne passe lui aussi dans l’équipe américaine. Il revient ainsi sur son parcours.

"Je suis originaire de Tokyo et je suis arrivé en Angleterre en 1994, il y a donc presque 30 ans, parce que je voulais travailler en Formule 1" a déclaré Komatsu. "Après avoir terminé l’université et fait un peu de Formule 3 britannique, j’ai trouvé un emploi chez BAR Honda en 2003."

"Je travaillais sur la dynamique des véhicules. Je suis ensuite passé chez Renault, où j’ai travaillé pendant 10 ans, d’abord sur les pneus, puis comme ingénieur de performance et enfin comme ingénieur de course."

"J’étais l’ingénieur de course de Romain Grosjean à l’époque et je suis finalement devenu ingénieur de course en chef. Lorsque Haas F1 Team a été créé, j’ai eu l’opportunité de le rejoindre et j’étais enthousiaste à l’idée de créer une nouvelle équipe."

Une première expérience réussie au Japon en F1

Celui qui fera sa course à domicile cette semaine est satisfait de retourner à Suzuka, un circuit qu’il a découvert en tant que fan lors de la lutte entre Alain Prost et Ayrton Senna. Son premier Grand Prix du Japon en tant qu’employé en F1 s’était toutefois fait du côté de Fuji.

"Je n’y suis jamais allé en tant que fan car ma famille n’avait pas vraiment de lien avec le sport automobile. J’ai commencé à le regarder à la fin des années 80, grâce à McLaren Honda, puis avec Senna contre Prost."

"Mon premier Grand Prix du Japon a eu lieu en 2008, mais à Fuji, et j’étais avec Renault à l’époque. Fernando a gagné, donc c’était incroyable, c’était ma première course à domicile et notre pilote a gagné. Depuis 2009, nous sommes retournés à Suzuka, ce qui fait que j’y vais depuis presque 12 ans."

"Ma course la plus mémorable a été en 2013 lorsque Romain a mené la course pendant de nombreux tours contre une Red Bull plus rapide. Nous avons terminé sur le podium en troisième position, donc c’était une très bonne course."

Une "ambiance" unique à Suzuka

Komatsu est heureux de revenir sur un circuit aussi légendaire : "C’est toujours spécial d’avoir une course à domicile. Surtout parce que lorsque j’ai commencé à regarder les courses à la fin des années 80, Suzuka était toujours le point décisif pour le titre."

"L’emblématique McLaren Honda contre Ferrari ou Prost et Senna comme coéquipiers une année. Pouvoir y retourner pour la première fois en tant qu’ingénieur de Formule 1 était très spécial. Une chose remarquable à propos de Suzuka est l’ambiance."

"Nous allons à beaucoup de courses de nos jours, mais les fans du Grand Prix du Japon sont toujours si extraordinaires. Vous pouvez voir qu’ils sont enthousiastes et qu’ils savent tout sur le sport, donc je suis excité de retourner les voir pour la première fois en trois ans."

"La première fois que je suis allé à Suzuka, j’ai vu mon nom sur une bannière dans une tribune et j’ai pensé wow, je suis juste un ingénieur. Ce qui est étonnant, c’est que même le jeudi, il y a tellement de gens dans les tribunes qui nous regardent faire notre marche sur piste et construire les voitures."

"C’est aussi spécial de voir le nombre d’enfants qui viennent sur la piste, préparés avec quelques mots en anglais et des cadeaux pour chaque équipe. Je n’ai jamais vu cela à aucune autre course auparavant, alors c’est bien que nous parvenions à donner quelque chose en retour à ces enfants."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos